"La liberté n’est pas l’absence d’engagement, mais la capacité de choisir" - Paulo CUELHO

"La grande industrie exige sans cesse une armée de réserve d’ouvriers sans emploi" - Karl MARX

"Il y a lieu d’adopter la stabilité du niveau des prix comme, à la fois, but de la politique monétaire, guide et critère de réussite" - Milton FRIEDMAN

"La première panacée pour une nation mal dirigée est l’inflation monétaire, la seconde est la guerre. Les deux apportent prospérité temporaire et destruction indélébile. Les deux sont le refuge des opportunistes économiques et politiques" - Ernest HEMINGWAY

"L'économie c'est la science du sordide, non de la pureté " - Alfred SAUVY

"Le socialisme est une philosophie de l'échec, le crédo de l'ignorance et l'évangile de l'envie " - Winston CHURCHILL

"Les communistes sont ceux qui ont lu Marx. Les anti-communistes sont ceux qui l'ont compris " - Ronald REAGAN

"Un peu d’internationalisation éloigne de la patrie, beaucoup y ramène" - Jean JAURÈS

"A long terme nous serons tous morts" - John Maynard KEYNES

"L'impôt tue l'impôt" - Arthur LAFFER

Citation Suivante

Crise du syndicalisme en France : changement social, conflits et régulation sociale

13 novembre 2017

La France est un pays qui est depuis longtemps traversé par des contestations sociales. Si le syndicalisme demeure le vecteur traditionnel des revendications sociales, il est aujourd'hui possible d'évoquer une véritable crise du syndicalisme. De même, si le conflit reste un mode d'expression majeur du changement social, il n'en reste pas moins que sa forme, sa portée et son cadre d'expression ont évolué depuis un demi-siècle. Au final, et malgré des caractéristiques qui demeurent inchangées, les enjeux en termes de cohésion et de régulation sociale peuvent potentiellement être profondément impactés par ces évolutions.

Description

Tout d'abord, (1) le bulletin économique présente et analyse la crise du syndicalisme français depuis 50 ans, puis (2) il souligne le lien entre les conflits et le changement social tout en analysant ces différents thèmes, ensuite (3) il souligne l'évolution des enjeux et des acteurs des nouveaux mouvements sociaux ayant émergé au cours des dernières décennies, avant enfin (4) de s'interroger sur les notions de cohésion et de régulation sociale.

Contacter L'Economiste pour vous abonner