"On appelle progrès technique une capacité d’action de plus en plus efficace que l’homme acquiert par l’effort intellectuel sur les éléments matériels" - Jean FOURASTIE

"Labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France " - Maximilien DE BETHUNES, Duc de Sully

"En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal" - Nicolas MACHIAVEL

"Un problème politique est un problème économique sans solution" - Georges ELGOZY

"Il [cf. l'économiste] doit étudier le présent à la lumière du passé afin d'éclairer le futur" - John Maynard KEYNES

"Tout l’art du bon gouvernement consiste à plumer l’oie de façon à obtenir le maximum de plumes avec le minimum de cris" - Jean-Baptiste COLBERT

"La protection douanière est notre voie, le libre-échange est notre but " - Friedrich LIST

"Qui ne peut attaquer le raisonnement, attaque le raisonneur " - Paul VALERY

"On taxe les riches car ils sont riches et on taxe les pauvres car ils sont nombreux " - blague de fiscaliste

"On ne sort de l'ambiguïté qu'à son détriment " - Cardinal de REITZ

Citation Suivante

De l'importance économique de la mer

16 octobre 2017

L'importance du fait maritime dans la mondialisation n'est pas un phénomène nouveau et date de l'antiquité. Néanmoins, la mondialisation a accru ce phénomène et s'est traduite par une montée en puissance des enjeux maritimes aussi bien en termes de flux que de ressources. Dans ce cadre, l'importance économique et diplomatique des espaces maritimes dans la mondialisation fait plus que jamais de la mer un enjeu politique grâce auquel un Etat peut rayonner et affirmer sa puissance sur la scène internationale. Toutefois jusque-là, l'accès au caractère hautement stratégique des richesses du fond des mers était réservé à un petit nombre de pays avancés disposant de la maîtrise scientifique et technologique ad hoc ; cela est en train de changer.

Description

Le bulletin économique développe tout d'abord (1) une vision stratégique globale concernant les enjeux contemporains autour de l'économie de la mer, puis (2) l'analyse souligne l'importance des réseaux maritimes comme vecteurs de la mondialisation, ensuite (3) elle présente les grandes lignes du fonctionnement de cette économie ainsi que la situation actuelle, (4) avant de mettre en évidence la portée économique et géoéconomique de ce secteur ainsi que sa dynamique, et enfin (5) elle dresse les caractéristiques de la culture maritime et les vulnérabilités induites par l'importance de ce secteur d'activité.

Contacter L'Economiste pour vous abonner