"Il ne peut y avoir de crise la semaine prochaine, mon agenda est déjà plein " - Henry KISSINGER

"La démocratie est le pire des régimes, à l’exception de tous les autres" - Winston CHURCHILL

"En général, on parvient aux affaires par ce qu'on a de médiocre, et on y reste par ce que l'on a de supérieur" - François-René de CHATEAUBRIAND

"L’avenir ne se prévoit pas, il se prépare " - Maurice BLONDEL

"Casser l’inflation se fait toujours au détriment de l’emploi" - Nicholas KALDOR

"Les urgences ont toujours été le prétexte sur lequel les protections des libertés individuelles ont été érodé" - Friedrich HAYEK

"Christophe Colomb fut le premier socialiste. Il ne savait pas où il allait, il ignorait où il se trouvait, et ce aux frais du contribuable." - Winston CHURCHILL

"La protection douanière est notre voie, le libre-échange est notre but " - Friedrich LIST

"Une société qui ne reconnaît pas que chaque individu à des valeurs qui lui sont propres qu'il est autorisé à suivre, ne peut pas avoir de respect pour la dignité de l'individu et ne peut réellement connaître la liberté" - Friedrich HAYEK

"Les investissements d'aujourd'hui sont les profits de demain et les emplois d'après demain" - Helmut SCHMIDT

Citation Suivante

L'illusion fiscale

4 septembre 2017

Le concept d'illusion fiscale peut se définir dans sa version la plus simple comme l'écart, volontairement caché par les autorités publiques, entre le coût et l'effet d'une action étatique. Il est très dommageable pour une société que ce concept soit méconnu du citoyen-contribuable. Toutefois, cette méconnaissance s'explique aisément du fait qu'elle est volontairement entretenue par les dirigeants politiques qui bénéficient à dessein de ce phénomène.

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) la genèse du concept d'illusion fiscale, ainsi que (2) ses principes moteurs, pour finalement (3) proposer sous son prisme une grille de lecture du déficit public.

Illusion fiscale

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.