"La confiance est une institution invisible qui régit le développement économique" - Kenneth ARROW

"La liberté n’est pas l’absence d’engagement, mais la capacité de choisir" - Paulo CUELHO

"On attire l'ennemi par la perspective d'un avantage ; on l'écarte par la crainte d'un dommage. " - SUN TZU

"L’économie est fille de la sagesse et d’une raison éclairée : elle sait se refuser le superflu, pour se ménager le nécessaire " - Jean-Baptiste SAY

"Lorsque circulent dans un pays deux monnaies dont l’une est considérée par le public comme bonne et l’autre mauvaise, la mauvaise chasse la bonne" - Sir Thomas GRESHAM

"C'est en poussant à bout le mouvement économique que le prolétariat s'affranchira et deviendra l'humanité" - Jean JAURES

"Qui ne peut attaquer le raisonnement, attaque le raisonneur " - Paul VALERY

"La protection douanière est notre voie, le libre-échange est notre but " - Friedrich LIST

"La conquête du superflu donne une excitation spirituelle plus grande que la conquête du nécessaire. L’homme est une création du désir, et pas une création du besoin" - Gaston BACHELARD

"Hélas! Qu'y a-t-il de certain dans ce monde, hormis la mort et l'impôt ?" - Benjamin FRANKLIN

Citation Suivante

La baisse des prix de la prostitution

1 mars 2017

De 2006 à 2014, le prix de la prostitution (féminine) a baissé de presque un quart. Après avoir analysé 190 000 profils de professionnelles (84 villes dans 12 pays riches) sur les sites internet où les clients laissent des avis, le magazine britannique The Economist conclut que le prix moyen de l’heure de sexe est passé de 280 à 210 euros.

Baisse prix prostitution

 

Ce prix dépend surtout de deux facteurs : la variété des services offerts et les caractéristiques physiques. Pour le premier, par exemple, l’acceptation de plusieurs clients à la fois constitue une niche économique qui se traduit par un supplément de prix. Pour le second, ce sont les blondes fines, à longue chevelure et à forte poitrine dont les tarifs sont les plus élevés. Enfin, la localisation a aussi une influence : le prix est plus élevé dans les grandes villes où le coût de la vie est supérieur.

La baisse du prix moyen s’explique par plusieurs causes. En premier lieu, la crise de 2008 a eu un impact important, générant une baisse de la demande même dans les marchés privilégiés. Ensuite, l’immigration accroît la concurrence entre les offreurs, car les nouvelles entrantes poussent les prix à la baisse. Sur le plan des moeurs, la banalisation des relations sexuelles hors mariage et adultérines se traduit également par une baisse de la demande. Enfin, la révolution technologique que représente internet va dans le sens de la désintermédiation du métier le plus vieux du monde, ce qui a aussi pour effet d’en diminuer le prix. En Allemagne, par exemple, où la prostitution et sa publicité sont légales, l’application Peppr permet au client d’obtenir la liste des prostituées disponibles les plus proches, avec des photos, leurs prix et leurs caractéristiques, le tout pour un prix de réservation entre 5 et 10 euros. Les travailleuses du sexe se plaignent bien de gagner moins qu’auparavant, mais leurs revenus n’ont pas baissé autant que leurs prix du fait de la disparition progressive des intermédiaires (bordels, agences, souteneurs, etc.). Toutefois, l’administration et la publicité de l’offre de services prennent du temps et conduisent donc certaines prostituées à sous-traiter la gestion de leur site web.

 

 

Citation

Romain Treffel, « La baisse du prix de la prostitution », analyse publiée sur «leconomiste.eu» le 01/03/2016. Anecdote économique extraite du recueil intitulé « 50 anecdotes économiques pour surprendre son auditoire ».

Anecdotes