"Si vous m'avez compris c'est que je me suis mal exprimé" - Alan GREENSPAN

"On taxe les riches car ils sont riches et on taxe les pauvres car ils sont nombreux " - blague de fiscaliste

"L’économie est fille de la sagesse et d’une raison éclairée : elle sait se refuser le superflu, pour se ménager le nécessaire " - Jean-Baptiste SAY

"L'économie c'est la science du sordide, non de la pureté " - Alfred SAUVY

"Le succès est un mauvais professeur. Il pousse les gens intelligents à croire qu’ils sont infaillibles " - Bill GATES

"Le changement du monde n’est pas seulement création, progrès, il est d’abord et toujours décomposition, crise " - Alain TOURAINE

"Ce n’est pas l’employeur qui paie les salaires, c’est le client" - Henry FORD

"Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire. Car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin. " - Henry FORD

"Le plein-emploi ou même une situation voisine du plein-emploi est rare autant qu’éphémère" - John Maynard KEYNES

"Quand vous êtes capable, feignez l'incapacité. Quand vous êtes proche, feignez l'éloignement. Quand vous êtes loin feignez la proximité" - Sun TZU

Citation Suivante

Robert Owen, entrepreneur patron socialiste utopique

14 décembre 2016

Premier penseur authentiquement socialiste en Grande-Bretagne, Robert Owen (1771-1858) était surtout un entrepreneur et un patron réputé.

RObert Owen, entrepreneur patron socialiste utopique

 

Après un échec dans la construction de machines à filer le coton, il prend la direction d'une filature de coton qui devient rapidement l'un des plus grands établissements. Ensuite, il se marie avec la fille du propriétaire de la filature de New Lanark (Sud de l’Écosse), dont il devient patron après l’avoir rachetée avec ses associés. Il choisit alors de la gérer selon des principes qui s’apparentent à ceux du socialisme utopique. Ainsi, il améliore les conditions de vie de ses ouvriers de façon très pragmatique. Il augmente leurs salaires. Il fait réparer les habitations et ouvrir un magasin qui propose des produits de bonne qualité presque à prix coûtant et vend de l’alcool en quantité limitée. Il investit dans l’éducation, celle des adultes (hygiène, ordre, prévoyance), mais surtout celle des enfants, pour lesquels il crée une école primaire. Les usines de la filature ont prospéré et sont devenues un exemple de socialisme utopique : inscrit au patrimoine de l’UNESCO, le village est aujourd’hui une attraction touristique importante.

Robert Owen est aujourd’hui considéré comme le père du mouvement coopératif, lequel correspond à une forme de socialisme désignant la constitution, contre l’État existant, d’un nouvel ordre économique et social à partir de multiples structures intermédiaires telles que les coopératives ou les associations. Il attribuait la misère à la guerre entre salariés et patrons, et la solution résidait pour lui dans l’union de tous les hommes pour le contrôle de l’outil de travail. Ainsi, il a préconisé l’installation de communautés coopératives de 1200 personnes dans un seul immeuble, soit une utopie coopérative proche du phalanstère de Fourier. Le patron écossais est également à l’origine du fameux mot d’ordre « huit heures de travail, huit heures de loisir, huit heures de sommeil » repris par la Première Internationale en 1864. 

 

 

Citation

Romain Treffel, « Rober OWEN, entrepreneur patron socialiste utopique », analyse publiée sur «leconomiste.eu» le 12/14/2016. Anecdote économique extraite du recueil intitulé « 50 anecdotes économiques pour surprendre son auditoire ».

Anecdotes