"Détruire la concurrence, c’est tuer l’intelligence" - Frédéric BASTIAT

"Il y a deux manières de conquérir et d'asservir une nation, l'une est par les armes, l'autre par la dette." - John ADAMS

"La conquête du superflu donne une excitation spirituelle plus grande que la conquête du nécessaire. L’homme est une création du désir, et pas une création du besoin" - Gaston BACHELARD

"Il y a deux types de problèmes dans la vie : les problèmes politiques sont insolubles et les problèmes économiques sont incompréhensibles" - Alec DOUGLAS-HOME

"A long terme nous serons tous morts" - John Maynard KEYNES

"Les gouvernements ont une vision très sommaire de l’économie. Si ça bouge, ajoute des taxes. Si ça bouge toujours, impose des lois. Si ça s’arrête de bouger, donne des subventions" - Ronald REAGAN

"La récession c'est quand votre voisin perd son emploi; la dépression c'est quand vous perdez le vôtre" - Harry S. TRUMAN

"En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal" - Nicolas MACHIAVEL

"L’économie est fille de la sagesse et d’une raison éclairée : elle sait se refuser le superflu, pour se ménager le nécessaire " - Jean-Baptiste SAY

"Le changement du monde n’est pas seulement création, progrès, il est d’abord et toujours décomposition, crise " - Alain TOURAINE

Citation Suivante

J.M.Keynes contre F.A.Hayek : le plus grand combat intellectuel économique (Round 1)

11 janvier 2017

La vidéo ci-dessous est un clip musical rap déjà ancien mais toujours aussi bien fait concernant deux des économistes les plus influents de l'histoire : John Maynard Keynes et Friedrich August Von Hayek. Si le premier est très connu, le second l'est beaucoup moins alors même que ses idées sont littéralement révolutionnaires. Ce clip présente de manière claire une des batailles intellectuelles les plus passionnantes et fondamentales de l'histoire humaine. Le clivage qui émerge entre le monde "keynésien" et le monde "hayekien" n'a toujours pas été tranché, et il ne le sera probablement jamais tant les deux visions sont irrémédiablement inconciliables.