"L'étonnante tâche des sciences économiques est de démontrer aux hommes combien en réalité ils en savent peu sur ce qu'ils s'imaginent pouvoir modeler" - Friedrich HAYEK

"Le rituel de l’échange est le rituel majeur de la neutralisation de la violence " - Jacques ATTALI

"L’inflation est comme l’alcoolisme. Lorsqu’un homme se livre à une beuverie, le soir même cela lui fait du bien. Ce n’est que le lendemain qu’il se sent mal" - Milton FRIEDMAN

"L'avarice commence où la pauvreté cesse. " - Honoré de BALZAC

"La confiance est une institution invisible qui régit le développement économique" - Kenneth ARROW

"L’inflation est toujours un phénomène monétaire" - Milton FRIEDMAN

"Le gouvernement ayant pris ainsi la place de la Providence, il est naturel que chacun l'invoque (...). Aussi rencontre-t-on un nombre immense de requêtes qui, se fondant toujours sur l'intérêt public, n'ont trait néanmoins qu'à de petits intérêts privés" - Alexis de TOCQUEVILLE

"Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire. Car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin. " - Henry FORD

"L’avenir ne se prévoit pas, il se prépare " - Maurice BLONDEL

"On ne sort de l'ambiguïté qu'à son détriment " - Cardinal de REITZ

Citation Suivante

J.M.Keynes contre F.A.Hayek : le plus grand combat intellectuel économique (Round 1)

11 janvier 2017

La vidéo ci-dessous est un clip musical rap déjà ancien mais toujours aussi bien fait concernant deux des économistes les plus influents de l'histoire : John Maynard Keynes et Friedrich August Von Hayek. Si le premier est très connu, le second l'est beaucoup moins alors même que ses idées sont littéralement révolutionnaires. Ce clip présente de manière claire une des batailles intellectuelles les plus passionnantes et fondamentales de l'histoire humaine. Le clivage qui émerge entre le monde "keynésien" et le monde "hayekien" n'a toujours pas été tranché, et il ne le sera probablement jamais tant les deux visions sont irrémédiablement inconciliables.