"Ce n’est pas l’employeur qui paie les salaires, c’est le client" - Henry FORD

"Christophe Colomb fut le premier socialiste. Il ne savait pas où il allait, il ignorait où il se trouvait, et ce aux frais du contribuable." - Winston CHURCHILL

"Si vous m'avez compris c'est que je me suis mal exprimé" - Alan GREENSPAN

"Beaucoup considère le chef d’entreprise comme un homme à abattre, ou une vache à traire. Peu le voit comme le cheval tirant la charrue" - Winston CHURCHILL

"L'inégalité est le résultat de la compétition entre technologies et éducation" - Jan TINBERGEN

"Une idée fausse mais claire et précise aura toujours plus de puissance dans le monde qu'une idée vraie mais complexe" - Alexis De TOCQUEVILLE

"La guerre n'est que la simple continuation de la politique par d'autres moyens" - Carl VON CLAUSEWITZ

"A long terme nous seront tous morts" - John Maynard KEYNES

"La politique n'agit sur l'économie que si elle ne prétend pas le faire " - Jacques ATTALI

"J'ai déjà croisé le mensonge, le fieffé mensonge. Mais avec le ministère de l'économie, je découvre le stade ultime: la statistique" - Benjamin DISRAELI

Citation Suivante

De l'entreprise à la firme moderne

30 septembre 2013

Le développement des économies occidentales, et maintenant émergentes, est largement fondé sur le capitalisme, qui lui-même est marqué par les mécanismes de marché. De même, l'entreprise dans sa forme moderne (la firme) est également intimement liée à ce développement économique. La firme, dont l'objectif est la recherche du profit, est une institution particulièrement complexe et multiforme. Dès lors, il convient d'essayer d'identifier ses caractéristiques et les différentes théories économiques qui gravitent autour de cette notion afin de comprendre sa nature. La vision dite "contractuelle" de la firme est encore aujourd'hui la vision dominante dans la théorie économique. Malgré des avancées majeures, les théories contractuelles de la firme ignorent deux aspects essentiels qui sont l'organisation de la production et la prise en considération des compétences. Dès lors, il convient de s'interroger sur ces aspects en citant un économiste célèbre du XVIIIème siècle, Adam SMITH pour illustrer ce propos : "J'ai vu une petite manufacture qui n'employait que dix ouvriers. Quand ils se mettaient en train, ils venaient à bout de faire entre eux environ douze livres d'épingles par jour. Ainsi, ces dix ouvriers pouvaient faire entre eux plus de 48'000 épingles dans une journée ; donc, chaque ouvrier peut être considéré comme donnant dans sa journée 4'800 épingles. Mais s'ils avaient tous travaillé à part et indépendamment les uns des autres, chacun d'eux assurément n'eût pas fait 20 épingles, peut-être pas une seule, dans sa journée."

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

Consultez l'ensemble des bulletins disponibles en cliquant ici.

Consultez les services proposés par L'Economiste en cliquant ici.

Contactez L'Economiste afin de vous abonner en cliquant ici.

  Contactez l'Economiste