"Si la méchanceté des hommes est un argument contre la liberté, elle en est un plus fort encore contre la puissance. Car le despotisme n'est autre chose que la liberté d'un seul ou de quelques-uns contre tous" - Benjamin CONSTANT

"Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées." - Winston CHURCHILL

"La France est un pays extrêmement fertile : on y plante des fonctionnaires et il y pousse des impôts " - Georges CLEMENCEAU

"L’inflation est comme l’alcoolisme. Lorsqu’un homme se livre à une beuverie, le soir même cela lui fait du bien. Ce n’est que le lendemain qu’il se sent mal" - Milton FRIEDMAN

"C'est en poussant à bout le mouvement économique que le prolétariat s'affranchira et deviendra l'humanité" - Jean JAURES

"Le problème avec le socialisme, c'est que, tôt ou tard vous êtes à court de l'argent des autres" - Margaret THATCHER

"Casser l’inflation se fait toujours au détriment de l’emploi" - Nicholas KALDOR

"Qui parle sème ; qui écoute récolte " - PYTHAGORE

"La démocratie est le pire des régimes, à l’exception de tous les autres" - Winston CHURCHILL

"La communication d’entreprise est une rare petite période heureuse entre deux communications de crise " - Thierry ORSONI

Citation Suivante

Comprendre les barrières stratégiques à l’entrée

23 juin 2017

Si la théorie économique vante les avantages de la concurrence pure et parfaite, les entreprises préfèrent, elles, atténuer cette concurrence car elle fait pression sur les marges. Et bien justement, pour alléger l’intensité de la concurrence, il est stratégique de renforcer des barrières à l’entrée pour dissuader l’arrivée de nouveaux concurrents. Cette vidéo met l’accent sur les barrières stratégiques à l’entrée, qui résultent de l’action volontaire des entreprises. Une autre porte en revanche  sur les barrières structurelles à l’entrée, mais ces deux aspects ne sont pas toujours faciles à distinguer.