"La seule cause de la dépression est la prospérité" - Clément JUGLAR

"La productivité est la mesure du progrès technique" - Jean FOURASTIE

"L’inflation est comme l’alcoolisme. Lorsqu’un homme se livre à une beuverie, le soir même cela lui fait du bien. Ce n’est que le lendemain qu’il se sent mal" - Milton FRIEDMAN

"A long terme nous serons tous morts" - John Maynard KEYNES

"Le socialisme est une philosophie de l'échec, le crédo de l'ignorance et l'évangile de l'envie " - Winston CHURCHILL

"L'économie c'est la science du sordide, non de la pureté " - Alfred SAUVY

"Gold is money. Everything else is credit " - J.P. MORGAN

"Un peuple est pacifique aussi longtemps qu'il se croit assez riche et redouté pour installer sournoisement sa dictature économique" - Georges BERNANOS

"On n’est jamais mieux gouverné que lorsqu’il n’y a pas de gouvernement" - Jean-Baptiste SAY

"Si la méchanceté des hommes est un argument contre la liberté, elle en est un plus fort encore contre la puissance. Car le despotisme n'est autre chose que la liberté d'un seul ou de quelques-uns contre tous" - Benjamin CONSTANT

Citation Suivante

Triangle d'incompatibilité de Mundell appliqué à l'Europe

6 avril 2015

Le triangle d'incompatibilité de Mundell renvoie à l'idée de « L'impossible Trinité ». L'économiste canadien Robert Mundell développe cette théorie en 1968. Il met en évidence le fait que dans un contexte particulier, pour user de deux libertés, il faut nécessairement en sacrifier une troisième. A ce titre, il convient de constater que cette approche offre une grille de lecture permettant de mieux appréhender les implications consécutives à l'introduction de la monnaie unique européenne.

Description

Le bulletin économique développe tout d'abord la théorie du triangle d'incompatibilité de Mundell pour ensuite l'appliquer au cadre européen.

 

Contacter L'Economiste pour vous abonner