"Celui qui contrôle l’argent de la nation contrôle la nation" - Thomas JEFFERSON

"L’inflation est toujours un phénomène monétaire" - Milton FRIEDMAN

"Il [cf. l'économiste] doit étudier le présent à la lumière du passé afin d'éclairer le futur" - John Maynard KEYNES

"On taxe les riches car ils sont riches et on taxe les pauvres car ils sont nombreux " - blague de fiscaliste

"On a voulu, à tort, faire de la bourgeoisie une classe. La bourgeoisie est tout simplement la portion contentée du peuple" - Victor HUGO

"La récession c'est quand votre voisin perd son emploi; la dépression c'est quand vous perdez le vôtre" - Harry S. TRUMAN

"Un économiste est quelqu’un qui expose l’évidence en termes incompréhensibles" - Alfred KNOPFT

"On ne peut devenir entrepreneur qu’en devenant auparavant débiteur. S’endetter appartient à l’essence de l’entreprise et n’a rien d’anormal" - Joseph SCHUMPETER

"Prenons le cas de Singapour. […] On dirait un miracle économique. Mais le miracle est moins celui de l’inspiration que celui de la transpiration" - Paul KRUGMAN

"Les hommes n'étant pas dotés des mêmes capacités, s'ils sont libres, ils ne sont pas égaux, et s'ils sont égaux, c'est qu'ils ne sont pas libres" - Alexandre SOLJENITSYNE

Citation Suivante

Théories du commerce international

29 mai 2017

Le commerce international regroupe l'ensemble des échanges de marchandises entre des agents résidents sur des territoires économiques différents. Dans ce cadre, les théories du commerce international regroupent l'ensemble des outils théoriques visant à expliquer les échanges internationaux et forment ainsi le corpus théorique des économistes. L'objet de l'analyse du commerce international s'articule autour de trois questions clefs : Pourquoi les pays échangent-ils ? ; Quel pays échange quel produit ? ; et enfin Comment s'effectue l'échange ?.

Description

Le bulletin économique présente successivement les principales théories du commerce international avec (1) le mercantilisme, (2) l'approche classique, (3) le protectionnisme éducateur, (4) l'approche néo-classique, et enfin (5) les nouvelles théories du commerce international.

Contacter L'Economiste pour vous abonner