"Un économiste est quelqu’un qui expose l’évidence en termes incompréhensibles" - Alfred KNOPFT

"Le budget est le squelette de l'État débarrassé de toute idéologie trompeuse" - Joseph SCHUMPETER

"L’inflation est comme l’alcoolisme. Lorsqu’un homme se livre à une beuverie, le soir même cela lui fait du bien. Ce n’est que le lendemain qu’il se sent mal" - Milton FRIEDMAN

"La protection douanière est notre voie, le libre-échange est notre but " - Friedrich LIST

"Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire. Car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin. " - Henry FORD

"Les hommes ne voient la nécessité que dans la crise " - Jean MONNET

"Une idée fausse mais claire et précise aura toujours plus de puissance dans le monde qu'une idée vraie mais complexe" - Alexis De TOCQUEVILLE

"Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées." - Winston CHURCHILL

"Chaque génération se doit de payer ses propres dettes. Respecter ce principe éviterait bien des guerres à l'humanité" - Thomas JEFFERSON

"En période de mobilité économique, la souplesse est une condition vitale du plein emploi" - Alfred SAUVY

Citation Suivante

Théories du commerce international

29 mai 2017

Le commerce international regroupe l'ensemble des échanges de marchandises entre des agents résidents sur des territoires économiques différents. Dans ce cadre, les théories du commerce international regroupent l'ensemble des outils théoriques visant à expliquer les échanges internationaux et forment ainsi le corpus théorique des économistes. L'objet de l'analyse du commerce international s'articule autour de trois questions clefs : Pourquoi les pays échangent-ils ? ; Quel pays échange quel produit ? ; et enfin Comment s'effectue l'échange ?.

Description

Le bulletin économique présente successivement les principales théories du commerce international avec (1) le mercantilisme, (2) l'approche classique, (3) le protectionnisme éducateur, (4) l'approche néo-classique, et enfin (5) les nouvelles théories du commerce international.

Contacter L'Economiste pour vous abonner