"A long terme nous serons tous morts" - John Maynard KEYNES

"C'est en poussant à bout le mouvement économique que le prolétariat s'affranchira et deviendra l'humanité" - Jean JAURES

"Les profits sont le sang vital du système économique, l’élixir magique sur lequel repose tout progrès. Mais le sang d’une personne peut être le cancer pour une autre " - Paul SAMUELSON

"Le plein-emploi ou même une situation voisine du plein-emploi est rare autant qu’éphémère" - John Maynard KEYNES

"Lorsque circulent dans un pays deux monnaies dont l’une est considérée par le public comme bonne et l’autre mauvaise, la mauvaise chasse la bonne" - Sir Thomas GRESHAM

"L'étonnante tâche des sciences économiques est de démontrer aux hommes combien en réalité ils en savent peu sur ce qu'ils s'imaginent pouvoir modeler" - Friedrich HAYEK

"L'inflation est une taxation sans législation" - Milton FRIEDMAN

"La machine a jusqu’ici créé, directement ou indirectement, beaucoup plus d’emplois qu’elle n’en a supprimés" - Alfred SAUVY

"Qui parle sème ; qui écoute récolte " - PYTHAGORE

"L’avenir ne se prévoit pas, il se prépare " - Maurice BLONDEL

Citation Suivante

Théories de l'épagne

11 avril 2016

En économie, l'épargne concerne essentiellement les ménages et renvoie à la part du revenu disponible qui, au cours d'une période donnée, n'est pas affectée à la consommation finale. Bien que capitale, l'appréhension de cette notion diffère très largement selon les approches théoriques.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord la notion d'épargne au travers de (1) son importance en économie, (2) sa définition et (3) ses fonctions. Puis, (4) il se focalise sur l'équilibre économique de base reliant l'épargne et l'investissement, avant de s'intéresser aux approches de l'épargne selon les analyses (5) classiques, (6) néoclassiques, (7) keynésiennes, (8) monétaristes, et enfin (9) autrichiennes.

Contacter L'Economiste pour vous abonner