"Les urgences ont toujours été le prétexte sur lequel les protections des libertés individuelles ont été érodé" - Friedrich HAYEK

"Le changement du monde n’est pas seulement création, progrès, il est d’abord et toujours décomposition, crise " - Alain TOURAINE

"Les investissements d'aujourd'hui sont les profits de demain et les emplois d'après demain" - Helmut SCHMIDT

"Une démocratie peut se rétablir rapidement d'un désastre matériel ou économique, mais quand ses convictions morales faiblissent, il devient facile pour les démagogues et les charlatans de prêcher. Alors tyrannie et oppression passent à l'ordre du jour" - James William FULLBRIGH

"La politique n'agit sur l'économie que si elle ne prétend pas le faire " - Jacques ATTALI

"La communication d’entreprise est une rare petite période heureuse entre deux communications de crise " - Thierry ORSONI

"L'offre créée sa propre demande" - Jean-Baptiste SAY

"Les bonnes questions ne se satisfont pas de réponses faciles" - Paul SAMUELSON

"Le bon stratège contraint l'ennemi et ne se laisse pas contraindre" - Sun TZU

"Il n'y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l'on exerce à l'ombre des lois et avec les couleurs de la justice." - MONTESQUIEU

Citation Suivante

Perspectives économiques mondiales 2015

2 février 2015

Après une année 2014 en-deçà des attentes au regard de la dynamique économique mondiale constatée a posteriori, l'année 2015 devrait a priori marquer une accélération modérée de la création de richesses. Toutefois, il convient de noter que les dynamiques à l'œuvre et les inconnues pesant sur l'activité mondiale pourraient modérer ces attentes. Malgré une convergence des rythmes de croissance entre pays émergents et pays développés, les disparités géographiques resteront marquées, avec des zones en croissance et d'autres en stagnation.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord les prévisions globales en matière d'activité économique, puis il effectue une analyse globale des grandes dynamiques sous-jacentes qui seront à l'œuvre en 2015 afin d'en réaliser une synthèse. Ensuite, les grandes inconnues structurelles seront analysées, pour enfin souligner les tensions liées à la notion de stagnation séculaire.

Contacter L'Economiste pour vous abonner