"Il ne peut y avoir de crise la semaine prochaine, mon agenda est déjà plein " - Henry KISSINGER

"Le dollar est notre monnaie, mais c’est votre problème" - John Bowden CONNALLY

"La première panacée pour une nation mal dirigée est l’inflation monétaire, la seconde est la guerre. Les deux apportent prospérité temporaire et destruction indélébile. Les deux sont le refuge des opportunistes économiques et politiques" - Ernest HEMINGWAY

"Moins le risque est grand, plus les spéculateurs fuient" - Maurice ALLAIS

"L'humanité n'est pas sortie de l'âge de pierre parce qu'il n'y avait plus de pierres" - Ahmed Zaki YAMANI

"La vérité n’est pas l’exactitude " - Octave MIRABEAU

"Un peu d’internationalisation éloigne de la patrie, beaucoup y ramène" - Jean JAURÈS

"Dans ce monde complexe où l’information n’a jamais été aussi abondante, nous devons développer l’intelligence économique " - Jean ARTHUIS

"Vous ne pouvez pas taxer les gens quand ils gagnent de l'argent, quand ils en dépensent, et quand ils épargnent" - Maurice ALLAIS

"Une société qui ne reconnaît pas que chaque individu à des valeurs qui lui sont propres qu'il est autorisé à suivre, ne peut pas avoir de respect pour la dignité de l'individu et ne peut réellement connaître la liberté" - Friedrich HAYEK

Citation Suivante

Les politiques économiques et la construction européenne

6 février 2017

Les politiques économiques s'élaborent traditionnellement au niveau national. Toutefois, le phénomène de mondialisation marqué par l'interconnexion accrue des économies fait que ces politiques économiques ne peuvent plus s'appréhender sous le seul prisme national. Dans ce cadre, la construction européenne pousse cette logique à son paroxysme avec des compétences politiques demeurant du ressort des Etats membres, mais où la coordination des politiques économiques tend à devenir la norme, notamment depuis la crise des dettes souveraines.

Description

L'analyse présente tout d'abord (1) les mécanismes d'interdépendance et de solidarité au sein de la construction européenne et ses implications, (2) notamment sur la politique monétaire. Le bulletin économique se focalise ensuite sur (3) le principe de subsidiarité et sur (4) les notions de centralisation et de décentralisation des compétences, ainsi que (5) les implications sur les institutions européennes et la traduction pratique sur la politique budgétaire des Etats-membres de l'Union Européenne. Enfin, (6) l'analyse tâchera de donner une image claire de l'imbrication des différentes institutions européennes.

Contacter L'Economiste pour vous abonner

  Contactez l'Economiste