"L’économie est fille de la sagesse et d’une raison éclairée : elle sait se refuser le superflu, pour se ménager le nécessaire " - Jean-Baptiste SAY

"Un Economiste peut commettre deux erreurs, la première consiste à ne pas calculer et la seconde à croire en ce qu’il a calculé" - Michal KALECKI

"Nous sommes des créatures qui nous affligeons des conséquences dont nous continuons à adorer les causes " - BOSSUET

"Celui qui contrôle l’argent de la nation contrôle la nation" - Thomas JEFFERSON

"Le rituel de l’échange est le rituel majeur de la neutralisation de la violence " - Jacques ATTALI

"Ce n’est pas l’employeur qui paie les salaires, c’est le client" - Henry FORD

"On ne sort de l'ambiguïté qu'à son détriment " - Cardinal de REITZ

"Labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France " - Maximilien DE BETHUNES, Duc de Sully

"Les urgences ont toujours été le prétexte sur lequel les protections des libertés individuelles ont été érodé" - Friedrich HAYEK

"Une société qui ne reconnaît pas que chaque individu à des valeurs qui lui sont propres qu'il est autorisé à suivre, ne peut pas avoir de respect pour la dignité de l'individu et ne peut réellement connaître la liberté" - Friedrich HAYEK

Citation Suivante

Les politiques économiques et la construction européenne

6 février 2017

Les politiques économiques s'élaborent traditionnellement au niveau national. Toutefois, le phénomène de mondialisation marqué par l'interconnexion accrue des économies fait que ces politiques économiques ne peuvent plus s'appréhender sous le seul prisme national. Dans ce cadre, la construction européenne pousse cette logique à son paroxysme avec des compétences politiques demeurant du ressort des Etats membres, mais où la coordination des politiques économiques tend à devenir la norme, notamment depuis la crise des dettes souveraines.

Description

L'analyse présente tout d'abord (1) les mécanismes d'interdépendance et de solidarité au sein de la construction européenne et ses implications, (2) notamment sur la politique monétaire. Le bulletin économique se focalise ensuite sur (3) le principe de subsidiarité et sur (4) les notions de centralisation et de décentralisation des compétences, ainsi que (5) les implications sur les institutions européennes et la traduction pratique sur la politique budgétaire des Etats-membres de l'Union Européenne. Enfin, (6) l'analyse tâchera de donner une image claire de l'imbrication des différentes institutions européennes.

Contacter L'Economiste pour vous abonner