"Beaucoup considère le chef d’entreprise comme un homme à abattre, ou une vache à traire. Peu le voit comme le cheval tirant la charrue" - Winston CHURCHILL

"Une société qui ne reconnaît pas que chaque individu à des valeurs qui lui sont propres qu'il est autorisé à suivre, ne peut pas avoir de respect pour la dignité de l'individu et ne peut réellement connaître la liberté" - Friedrich HAYEK

"Les bonnes questions ne se satisfont pas de réponses faciles" - Paul SAMUELSON

"Vous ne pouvez pas taxer les gens quand ils gagnent de l'argent, quand ils en dépensent, et quand ils épargnent" - Maurice ALLAIS

"Notre économie change jour après jour et, en ce sens, elle est toujours nouvelle" - Alan GREENSPAN

"Tous les hommes politiques appliquent sans le savoir les recommandations d’économistes souvent morts depuis longtemps et dont ils ignorent le nom " - John Maynard KEYNES

"Il ne peut y avoir de crise la semaine prochaine, mon agenda est déjà plein " - Henry KISSINGER

"Un économiste est quelqu’un qui expose l’évidence en termes incompréhensibles" - Alfred KNOPFT

"Il [cf. l'économiste] doit étudier le présent à la lumière du passé afin d'éclairer le futur" - John Maynard KEYNES

"La première panacée pour une nation mal dirigée est l’inflation monétaire, la seconde est la guerre. Les deux apportent prospérité temporaire et destruction indélébile. Les deux sont le refuge des opportunistes économiques et politiques" - Ernest HEMINGWAY

Citation Suivante

La guerre des monnaies

23 février 2015

Depuis plusieurs années, et a fortiori depuis le déclenchement de la crise globale en 2008-2009, la question des déficits, des dettes et des déséquilibres internationaux sont source de tensions entre les pays. Dès lors, dans un monde où les sources de croissance se raréfient, la tentation est forte pour de nombreux pays d'entrer dans un processus de guerre monétaire afin de gagner des "parts de marché" via la concurrence monétaire. En plus du caractère hautement risqué et non-coopératif entre des pays "pacifistes" et des pays "belliqueux", ce phénomène est source d'instabilité dans les relations internationales avec des risques géostratégiques importants.

Description

Après des rappels historiques et théoriques, l'analyse explique ce qu'est la guerre monétaire, en quoi elle se rapproche d'un conflit armé traditionnel, quelles sont les évolutions récentes et les risques engendrés ainsi que les solutions envisageables.

Contacter L'Economiste pour vous abonner