"Sous le capitalisme, les gens ont davantage de voitures. Sous le socialisme, les gens ont davantage de parkings " - Winston CHURCHILL

"Il y a deux manières de conquérir et d'asservir une nation, l'une est par les armes, l'autre par la dette." - John ADAMS

"Un peuple est pacifique aussi longtemps qu'il se croit assez riche et redouté pour installer sournoisement sa dictature économique" - Georges BERNANOS

"Il n'y a que deux possibilités, soit un système dirigé par la discipline impersonnelle du marché, soit un autre dirigé par la volonté de quelques individus; et ceux qui s'acharnent à détruire le 1er contribuent, sciemment ou inconsciemment, à créer le 2nd" - Friedrich HAYEK

"Les hommes n'étant pas dotés des mêmes capacités, s'ils sont libres, ils ne sont pas égaux, et s'ils sont égaux, c'est qu'ils ne sont pas libres" - Alexandre SOLJENITSYNE

"J'ai déjà croisé le mensonge, le fieffé mensonge. Mais avec le ministère de l'économie, je découvre le stade ultime: la statistique" - Benjamin DISRAELI

"En général, on parvient aux affaires par ce qu'on a de médiocre, et on y reste par ce que l'on a de supérieur" - François-René de CHATEAUBRIAND

"Le socialisme cherche à abattre la richesse, le libéralisme à supprimer la pauvreté " - Winston CHURCHILL

"On ne sort de l'ambiguïté qu'à son détriment " - Cardinal de REITZ

"Un Economiste peut commettre deux erreurs, la première consiste à ne pas calculer et la seconde à croire en ce qu’il a calculé" - Michal KALECKI

Citation Suivante

La fuite en avant des politiques monétaires mondiales actuelles

2 mars 2015

Face à la crise globale, les grandes banques centrales mondiales se sont lancées dans des politiques monétaires détonnant fortement des stratégies liées à une conjoncture traditionnelle. Initialement destinées à être transitoires, ces politiques tendent à s'installer dans le panorama économique mondial et ce, malgré des résultats économiques décevants et des risques élevés.

Description

Le bulletin économique analyse les mécanismes sous-jacents ayant entraîné la mise en place, par les grandes banques centrales, des politiques monétaire très accommodantes et non conventionnelles actuelles, tout en soulignant leurs objectifs respectifs de premier et de second rang. L'analyse explique également le fonctionnement de ces politiques monétaires, leurs conséquences économiques et leurs risques économiques et financiers à court, moyen et long terme.

Contacter L'Economiste pour vous abonner