"Le socialisme cherche à abattre la richesse, le libéralisme à supprimer la pauvreté " - Winston CHURCHILL

"Quand vous êtes capable, feignez l'incapacité. Quand vous êtes proche, feignez l'éloignement. Quand vous êtes loin feignez la proximité" - Sun TZU

"Dans ce monde complexe où l’information n’a jamais été aussi abondante, nous devons développer l’intelligence économique " - Jean ARTHUIS

"L'économie c'est la science du sordide, non de la pureté " - Alfred SAUVY

"La seule fonction de la prévision économique, c’est de rendre l’astrologie respectable " - GALBRAITH

"On taxe les riches car ils sont riches et on taxe les pauvres car ils sont nombreux " - blague de fiscaliste

"La politique n'agit sur l'économie que si elle ne prétend pas le faire " - Jacques ATTALI

"La démocratie est le pire des régimes, à l’exception de tous les autres" - Winston CHURCHILL

"La guerre n'est que la simple continuation de la politique par d'autres moyens" - Carl VON CLAUSEWITZ

"Dans une crise, la seule chose prévisible, c’est l’incertitude qui suit " - Isabelle LUSCHEVICI

Citation Suivante

L'emploi aux Etats-Unis d'Amérique

6 juin 2016

Depuis octobre 2015, le marché du travail des Etats-Unis se trouve en situation de plein emploi. C'est en tout cas ce qu'indiquent les données officielles les plus parlantes pour le grand public et pour les observateurs. Toutefois, une analyse plus fine fait apparaître une situation moins flatteuse. En effet, plusieurs éléments convergents contredisent, au moins partiellement, cette apparente amélioration et laissent à penser que le marché du travail américain ne parvient pas à intégrer en son sein la population aussi bien qu'il y paraît de prime abord. Dès lors, si certains phénomènes économiques participent à un affichage statistique heureux, ils n'en demeurent pas moins trompeurs et inquiétants quant à l'évolution structurelle du marché de l'emploi.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) les éléments attestant d'une amélioration de l'emploi aux Etats-Unis et pouvant accréditer la thèse d'un retour au plein emploi, avant ensuite (2) de souligner des éléments de doutes quant à la véracité de la robustesse de la reprise de l'emploi, et pour finalement (3) analyser les indicateurs permettant de conclure à une amélioration en trompe-l'œil de l'emploi. 

Contacter L'Economiste pour vous abonner