"Les gouvernements ont une vision très sommaire de l’économie. Si ça bouge, ajoute des taxes. Si ça bouge toujours, impose des lois. Si ça s’arrête de bouger, donne des subventions" - Ronald REAGAN

"Un économiste est quelqu'un qui voit fonctionner les choses en pratique et se demande si elles pourraient fonctionner en théorie" - Stephen M. GOLDFELD

"Si vous m'avez compris c'est que je me suis mal exprimé" - Alan GREENSPAN

"La confiance est une institution invisible qui régit le développement économique" - Kenneth ARROW

"C'est uniquement parce que nous sommes libres dans le choix de nos moyens que nous sommes aussi libres dans le choix de nos fins. La liberté économique est par conséquent une condition indispensable de toute autre liberté" - Friedrich HAYEK

"Le dollar est notre monnaie, mais c’est votre problème" - John Bowden CONNALLY

"L'étonnante tâche des sciences économiques est de démontrer aux hommes combien en réalité ils en savent peu sur ce qu'ils s'imaginent pouvoir modeler" - Friedrich HAYEK

"Gold is money. Everything else is credit " - J.P. MORGAN

"Le gouvernement ayant pris ainsi la place de la Providence, il est naturel que chacun l'invoque (...). Aussi rencontre-t-on un nombre immense de requêtes qui, se fondant toujours sur l'intérêt public, n'ont trait néanmoins qu'à de petits intérêts privés" - Alexis de TOCQUEVILLE

"L’économie est fille de la sagesse et d’une raison éclairée : elle sait se refuser le superflu, pour se ménager le nécessaire " - Jean-Baptiste SAY

Citation Suivante

Histoire contemporaine des crises dans les pays émergents

6 mars 2017

La globalisation économique renforce la sensibilité des économies nationales à la conjoncture économique et financière internationale. La multiplication des crises économiques et financières depuis les années 1980 montre une évolution dans la nature, les causes et les conséquences des crises. En effet, les facteurs de crise ne sont plus uniquement liés à des déséquilibres économiques, mais sont également consécutifs au fonctionnement des marchés financiers et à une intégration financière internationale éventuellement parfois mal maîtrisée.
Les 35 dernières années ont été jalonnées de crises économiques et financières. Toutefois, si les pays industrialisés ont été frappés par des crises bancaires et boursières, aucune n'a mis en péril le système financier, ni l'économie mondiale au même titre que cela avait été le cas dans les années 1930 ou depuis 2008. En revanche, plusieurs pays en développement ont connu des crises financières violentes jusqu'au début des années 2000. Dès lors, il convient de s'interroger sur les mécanismes ayant amené des pays provenant d'horizons géographiques différents à être confronté à des crises relativement similaires dans leurs origines et dans leurs formes.

Description

Le bulletin économique est formé de deux parties : Théorie et Analyse.

La partie "Théorie" présentera les différents modèles nécessaires pour appréhender une crise, et soulignera les différents régimes de change existant, ainsi que les risques inhérents en cas de crise de change.

La partie "Analyse" soulignera les origines, les éléments déclencheurs, les conséquences et la résolution de plusieurs crises depuis le début des années 1980 dans les pays émergents.

Contacter L'Economiste pour vous abonner