"La France est un pays extrêmement fertile : on y plante des fonctionnaires et il y pousse des impôts " - Georges CLEMENCEAU

"Il n'y a que deux possibilités, soit un système dirigé par la discipline impersonnelle du marché, soit un autre dirigé par la volonté de quelques individus; et ceux qui s'acharnent à détruire le 1er contribuent, sciemment ou inconsciemment, à créer le 2nd" - Friedrich HAYEK

"C'est uniquement parce que nous sommes libres dans le choix de nos moyens que nous sommes aussi libres dans le choix de nos fins. La liberté économique est par conséquent une condition indispensable de toute autre liberté" - Friedrich HAYEK

"La puissance productrice d’un pays peut s’accroître d’une façon plus que proportionnelle à l’augmentation du chiffre de sa population" - Alfred MARSHALL

"Le socialisme cherche à abattre la richesse, le libéralisme à supprimer la pauvreté " - Winston CHURCHILL

"La confiance est une institution invisible qui régit le développement économique" - Kenneth ARROW

"Il n'y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l'on exerce à l'ombre des lois et avec les couleurs de la justice." - MONTESQUIEU

"L’économie se venge toujours" - Raymond BARRE

"Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées." - Winston CHURCHILL

"Une idée fausse mais claire et précise aura toujours plus de puissance dans le monde qu'une idée vraie mais complexe" - Alexis De TOCQUEVILLE

Citation Suivante

Dégradation de la situation extérieure de la France

30 mai 2016

Après un cycle d'excédents engagé au début des années 1990, la situation extérieure de l'économie française se dégrade progressivement à partir des années 2000. Dans cette évolution d'ensemble, les années 2004 et 2005 constituent une période charnière marquant pour la France le passage d'une phase d'excédents à une phase d'accumulation continue de déficits extérieurs. La dégradation de la situation extérieure de la France, d'une part, fait apparaître un besoin de financement de la France par le reste du monde et, d'autre part, traduit la détérioration de la compétitivité de son économie face à ses concurrents étrangers. Dans ce contexte, le risque d'apparition d'une contrainte extérieure venant réduire l'autonomie de l'économie nationale et accroître la dépendance vis-à-vis de l'étranger, incite actuellement la France à développer une politique économique dite de désinflation compétitive.

Description

Le bulletin présente tout d'abord la dégradation de la situation économique extérieure de la France via une analyse graphique : (1) solde des échanges extérieurs, (2) taux de couverture et (3) solde des transactions courantes. Puis, le bulletin analyse les notions de (4) contrainte extérieure et de (5) compétitivité, pour finalement se focaliser sur (6) la perte de compétitivité de l'économie française et (7) sur la politique de désinflation compétitive dans laquelle la France semble s'orienter.

Contacter L'Economiste pour vous abonner