"Le rituel de l’échange est le rituel majeur de la neutralisation de la violence " - Jacques ATTALI

"Ce n’est pas l’employeur qui paie les salaires, c’est le client" - Henry FORD

"La vérité n’est pas l’exactitude " - Octave MIRABEAU

"Le socialisme cherche à abattre la richesse, le libéralisme à supprimer la pauvreté " - Winston CHURCHILL

"Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire. Car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin. " - Henry FORD

"L'offre créée sa propre demande" - Jean-Baptiste SAY

"L’avenir ne se prévoit pas, il se prépare " - Maurice BLONDEL

"En France quand on raisonne économiquement on est soupçonné de conspirer socialement" - Auteur indéterminé

"La confiance est une institution invisible qui régit le développement économique" - Kenneth ARROW

"Quand un économiste vous répond, on ne comprend plus ce qu’on lui avait demandé " - André GIDE

Citation Suivante

Dégradation de la situation extérieure de la France

30 mai 2016

Après un cycle d'excédents engagé au début des années 1990, la situation extérieure de l'économie française se dégrade progressivement à partir des années 2000. Dans cette évolution d'ensemble, les années 2004 et 2005 constituent une période charnière marquant pour la France le passage d'une phase d'excédents à une phase d'accumulation continue de déficits extérieurs. La dégradation de la situation extérieure de la France, d'une part, fait apparaître un besoin de financement de la France par le reste du monde et, d'autre part, traduit la détérioration de la compétitivité de son économie face à ses concurrents étrangers. Dans ce contexte, le risque d'apparition d'une contrainte extérieure venant réduire l'autonomie de l'économie nationale et accroître la dépendance vis-à-vis de l'étranger, incite actuellement la France à développer une politique économique dite de désinflation compétitive.

Description

Le bulletin présente tout d'abord la dégradation de la situation économique extérieure de la France via une analyse graphique : (1) solde des échanges extérieurs, (2) taux de couverture et (3) solde des transactions courantes. Puis, le bulletin analyse les notions de (4) contrainte extérieure et de (5) compétitivité, pour finalement se focaliser sur (6) la perte de compétitivité de l'économie française et (7) sur la politique de désinflation compétitive dans laquelle la France semble s'orienter.

Contacter L'Economiste pour vous abonner