"Notre économie change jour après jour et, en ce sens, elle est toujours nouvelle" - Alan GREENSPAN

"En France quand on raisonne économiquement on est soupçonné de conspirer socialement" - Auteur indéterminé

"Quand vous êtes capable, feignez l'incapacité. Quand vous êtes proche, feignez l'éloignement. Quand vous êtes loin feignez la proximité" - Sun TZU

"Le changement du monde n’est pas seulement création, progrès, il est d’abord et toujours décomposition, crise " - Alain TOURAINE

"Les gouvernements ont une vision très sommaire de l’économie. Si ça bouge, ajoute des taxes. Si ça bouge toujours, impose des lois. Si ça s’arrête de bouger, donne des subventions" - Ronald REAGAN

"Une société qui ne reconnaît pas que chaque individu à des valeurs qui lui sont propres qu'il est autorisé à suivre, ne peut pas avoir de respect pour la dignité de l'individu et ne peut réellement connaître la liberté" - Friedrich HAYEK

"Mes clients sont libres de choisir la couleur de leur voiture à condition qu’ils la veuillent noire" - Henry FORD

"Nous sommes des créatures qui nous affligeons des conséquences dont nous continuons à adorer les causes " - BOSSUET

"L’inflation est toujours un phénomène monétaire" - Milton FRIEDMAN

"L'argent public n'existe pas, il n'y a que l'argent des contribuables" - Margaret THATCHER

Citation Suivante

Bilan économique mondial 2014

26 janvier 2015

Sur le plan économique, l'année 2014 aura notamment été marquée par une inflexion à la baisse significative du cours des matières premières, par des marchés financiers dynamiques et par la multiplication des tensions géopolitiques. Au-delà de l'analyse particulière de ces phénomènes, un bilan global souligne un dynamisme économique faible et hétérogène.

Description

Le bulletin économique porte tout d'abord sur la réalisation d'un panorama global de la dynamique économique mondiale pour 2014 ainsi que sur la signification pratique de cette dernière. Ensuite, l'analyse portera sur les cas particuliers de la Chine, de la Zone euro et des pays anglo-saxons.

Contacter L'Economiste pour vous abonner