"Quand vous êtes capable, feignez l'incapacité. Quand vous êtes proche, feignez l'éloignement. Quand vous êtes loin feignez la proximité" - Sun TZU

"Je parle de l’esprit du commerce qui s’empare tôt ou tard de chaque nation et qui est incompatible avec la guerre" - Emmanuel KANT

"Nous sommes des créatures qui nous affligeons des conséquences dont nous continuons à adorer les causes " - BOSSUET

"L'étonnante tâche des sciences économiques est de démontrer aux hommes combien en réalité ils en savent peu sur ce qu'ils s'imaginent pouvoir modeler" - Friedrich HAYEK

"Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire. Car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin. " - Henry FORD

"Hélas! Qu'y a-t-il de certain dans ce monde, hormis la mort et l'impôt ?" - Benjamin FRANKLIN

"La liberté n’est pas l’absence d’engagement, mais la capacité de choisir" - Paulo CUELHO

"Casser l’inflation se fait toujours au détriment de l’emploi" - Nicholas KALDOR

"L'économie c'est la science du sordide, non de la pureté " - Alfred SAUVY

"L'inégalité est le résultat de la compétition entre technologies et éducation" - Jan TINBERGEN

Citation Suivante

Bilan économique mondial 2013

10 février 2014

Malgré des craintes et des faiblesses persistantes, la reprise de l'activité économique mondiale s'est progressivement renforcée en 2013. Cependant, cette reprise est très inégalement répartie selon les zones géographiques. En ce qui concerne le chômage, il reste très élevé dans la plupart des pays développés, malgré là aussi des situations très différentes selon les pays. Les marchés financiers et des capitaux ont globalement connu une année très positive grâce notamment à des conditions de politique monétaire très accommodantes. Enfin, la reprise du commerce mondial, ainsi que celle des investissements directs étrangers reste conditionnée.

Description

L'analyse portera successivement sur la croissance économique, l'emploi, les marchés financiers et des capitaux, le pétrole, le commerce international et enfin les investissements directs étrangers.

Contacter L'Economiste pour vous abonner

  Contactez l'Economiste