"Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire. Car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin. " - Henry FORD

"L'offre créée sa propre demande" - Jean-Baptiste SAY

"L’économie est fille de la sagesse et d’une raison éclairée : elle sait se refuser le superflu, pour se ménager le nécessaire " - Jean-Baptiste SAY

"L'épargne et l'accumulation de biens de capitaux qui en résulte sont au début de chaque tentative d'améliorer les conditions matérielles de l'homme; c'est le fondement de la civilisation humaine" - Ludwig Von MISES

"En politique, ce qui est cru est plus important que ce qui est vrai " - TALLEYRAND

"Le gouvernement ayant pris ainsi la place de la Providence, il est naturel que chacun l'invoque (...). Aussi rencontre-t-on un nombre immense de requêtes qui, se fondant toujours sur l'intérêt public, n'ont trait néanmoins qu'à de petits intérêts privés" - Alexis de TOCQUEVILLE

"Les urgences ont toujours été le prétexte sur lequel les protections des libertés individuelles ont été érodé" - Friedrich HAYEK

"Les communistes sont ceux qui ont lu Marx. Les anti-communistes sont ceux qui l'ont compris " - Ronald REAGAN

"En période de mobilité économique, la souplesse est une condition vitale du plein emploi" - Alfred SAUVY

"On appelle progrès technique une capacité d’action de plus en plus efficace que l’homme acquiert par l’effort intellectuel sur les éléments matériels" - Jean FOURASTIE

Citation Suivante

Réflexion sur la relation entre Etats et marchés financiers

29 juin 2015

L'éclatement de la crise financière en 2007-2008 débouche sur plusieurs débats publics et l'idée selon laquelle les marchés financiers sont à l'origine des maux que nous connaissons actuellement, est largement répandue au sein des populations. Loin de lutter contre cette idée, les politiques de tous bords et de tous pays jouent avec pour faire oublier que ce sont eux qui ont mis en place les politiques économiques ayant conduit à la crise globale actuelle. Dans ce cadre, les marchés financiers deviennent souvent le bouc émissaire d'Etats n'assumant pas leurs responsabilités. Il convient alors de rappeler un certain nombre de vérités.

Description

Le bulletin économique rappelle tout d'abord (1) le but et le fonctionnement des marchés financiers. (2) Il explique également le phénomène de globalisation financière qui forme l'environnement dans lequel les agents économiques se financent, et (3) il présente les objectifs et le fonctionnement des agences de notation. Puis, (4) l'analyse tend à rétablir un certain nombre de vérité concernant les marchés financiers sur des sujets comme la spéculation, l'arbitrage entre court terme et intérêt général de long terme, sur l'importance des agences de notation, la pression des marchés face à des Etats souverains ; et enfin (5) sur l'incapacité des politiques à assumer leurs responsabilités.

Contacter L'Economiste pour vous abonner