"Pour être valable toute théorie, quelle qu'elle soit, doit être confirmée, tant dans ses hypothèses que dans ses conséquences, par les données de l'observation" - Maurice ALLAIS

"La productivité est la mesure du progrès technique" - Jean FOURASTIE

"En France quand on raisonne économiquement on est soupçonné de conspirer socialement" - Auteur indéterminé

"L'argent public n'existe pas, il n'y a que l'argent des contribuables" - Margaret THATCHER

"Les hommes n'étant pas dotés des mêmes capacités, s'ils sont libres, ils ne sont pas égaux, et s'ils sont égaux, c'est qu'ils ne sont pas libres" - Alexandre SOLJENITSYNE

"Christophe Colomb fut le premier socialiste. Il ne savait pas où il allait, il ignorait où il se trouvait, et ce aux frais du contribuable." - Winston CHURCHILL

"On ne peut devenir entrepreneur qu’en devenant auparavant débiteur. S’endetter appartient à l’essence de l’entreprise et n’a rien d’anormal" - Joseph SCHUMPETER

"Les gouvernements ont une vision très sommaire de l’économie. Si ça bouge, ajoute des taxes. Si ça bouge toujours, impose des lois. Si ça s’arrête de bouger, donne des subventions" - Ronald REAGAN

"Tout l’art du bon gouvernement consiste à plumer l’oie de façon à obtenir le maximum de plumes avec le minimum de cris" - Jean-Baptiste COLBERT

"Moins le risque est grand, plus les spéculateurs fuient" - Maurice ALLAIS

Citation Suivante

Perspectives économiques mondiales 2016

11 janvier 2016

Malgré des signaux contradictoires et les difficultés inhérentes à l'exercice d'anticipation, l'année 2016, sur le plan de l'économie mondiale tout du moins, devrait être du même acabit que l'année 2015 : décevante et en tout cas loin des standards d'avant crise que certains espèrent.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) les perspectives globales en matière d'activité économique pour l'année 2016, pour ensuite (2) analyser les conséquences de ces perspectives globales, mais également (3) les inconnues liées à la dynamique de l'économie mondiale. Puis, (4) le bulletin développe les aspects qui, comme en 2015, vont perdurer en 2016, ainsi que (5) les conséquences liées à l'articulation de ces aspects entre eux.

Contacter L'Economiste pour vous abonner