"Un problème politique est un problème économique sans solution" - Georges ELGOZY

"On a voulu, à tort, faire de la bourgeoisie une classe. La bourgeoisie est tout simplement la portion contentée du peuple" - Victor HUGO

"Christophe Colomb fut le premier socialiste. Il ne savait pas où il allait, il ignorait où il se trouvait, et ce aux frais du contribuable." - Winston CHURCHILL

"Les gouvernements ont une vision très sommaire de l’économie. Si ça bouge, ajoute des taxes. Si ça bouge toujours, impose des lois. Si ça s’arrête de bouger, donne des subventions" - Ronald REAGAN

"C'est en poussant à bout le mouvement économique que le prolétariat s'affranchira et deviendra l'humanité" - Jean JAURES

"En général, on parvient aux affaires par ce qu'on a de médiocre, et on y reste par ce que l'on a de supérieur" - François-René de CHATEAUBRIAND

"L’inflation est toujours un phénomène monétaire" - Milton FRIEDMAN

"Tout l’art du bon gouvernement consiste à plumer l’oie de façon à obtenir le maximum de plumes avec le minimum de cris" - Jean-Baptiste COLBERT

"Les hommes ne voient la nécessité que dans la crise " - Jean MONNET

"Il est aussi absurde de parler de démocratie ou d'efficacité économique dans une société communiste que d'évoquer un capitalisme sans argent" - Alexandre ZINOVIEV

Citation Suivante

Perspectives économiques 2016 de la France

8 février 2016

En 2016, la tendance de l'économie française sera conditionnée par la combinaison de deux forces contradictoires. En effet, la France continuera à bénéficier d'un environnement externe particulièrement favorable ; tandis qu'en interne, le pays pâtira toujours de pesanteurs structurelles lourdes. In fine, la croissance économique peut bénéficier d'un léger potentiel d'accélération, largement lié à des facteurs indépendants des politiques menées en interne.

Description

Le bulletin économique tente d'anlyser les facteurs qui conditionneront l'évolution de la dynamique économique française en 2016.

Contacter L'Economiste pour vous abonner