"Celui qui contrôle l’argent de la nation contrôle la nation" - Thomas JEFFERSON

"Une démocratie peut se rétablir rapidement d'un désastre matériel ou économique, mais quand ses convictions morales faiblissent, il devient facile pour les démagogues et les charlatans de prêcher. Alors tyrannie et oppression passent à l'ordre du jour" - James William FULLBRIGH

"Je parle de l’esprit du commerce qui s’empare tôt ou tard de chaque nation et qui est incompatible avec la guerre" - Emmanuel KANT

"On attire l'ennemi par la perspective d'un avantage ; on l'écarte par la crainte d'un dommage. " - SUN TZU

"L'inflation est une taxation sans législation" - Milton FRIEDMAN

"Ce n’est pas l’employeur qui paie les salaires, c’est le client" - Henry FORD

"La protection douanière est notre voie, le libre-échange est notre but " - Friedrich LIST

"La conquête du superflu donne une excitation spirituelle plus grande que la conquête du nécessaire. L’homme est une création du désir, et pas une création du besoin" - Gaston BACHELARD

"La puissance productrice d’un pays peut s’accroître d’une façon plus que proportionnelle à l’augmentation du chiffre de sa population" - Alfred MARSHALL

"Les investissements d'aujourd'hui sont les profits de demain et les emplois d'après demain" - Helmut SCHMIDT

Citation Suivante

Perspectives économiques 2016 de la France

8 février 2016

En 2016, la tendance de l'économie française sera conditionnée par la combinaison de deux forces contradictoires. En effet, la France continuera à bénéficier d'un environnement externe particulièrement favorable ; tandis qu'en interne, le pays pâtira toujours de pesanteurs structurelles lourdes. In fine, la croissance économique peut bénéficier d'un léger potentiel d'accélération, largement lié à des facteurs indépendants des politiques menées en interne.

Description

Le bulletin économique tente d'anlyser les facteurs qui conditionneront l'évolution de la dynamique économique française en 2016.

Contacter L'Economiste pour vous abonner