"Bien entendu, tout pays est sous-développé en ce sens que, n’étant pas encore parvenu à épuiser ses possibilités virtuelles, il est capable de continuer à avancer dans la voie du progrès technique" - Paul SAMUELSON

"Un peuple est pacifique aussi longtemps qu'il se croit assez riche et redouté pour installer sournoisement sa dictature économique" - Georges BERNANOS

"On n’est jamais mieux gouverné que lorsqu’il n’y a pas de gouvernement" - Jean-Baptiste SAY

"L’inflation est toujours un phénomène monétaire" - Milton FRIEDMAN

"Nous sommes des créatures qui nous affligeons des conséquences dont nous continuons à adorer les causes " - BOSSUET

"Un économiste est quelqu’un qui expose l’évidence en termes incompréhensibles" - Alfred KNOPFT

"Mes clients sont libres de choisir la couleur de leur voiture à condition qu’ils la veuillent noire" - Henry FORD

"Labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France " - Maximilien DE BETHUNES, Duc de Sully

"Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire. Car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin. " - Henry FORD

"Les urgences ont toujours été le prétexte sur lequel les protections des libertés individuelles ont été érodé" - Friedrich HAYEK

Citation Suivante

Manifestations, spécificités et origines du capitalisme

5 février 2018

Avant d'être un système économique à proprement parlé, le capitalisme est avant tout une architecture institutionnelle issue de règles générales organisant les relations entre les individus. Le processus capitaliste né de cette architecture institutionnelle permet d'accroître les richesses et de générer des innovations. A ce titre, si le capitalisme est une forme d'économie de marché, les deux notions sont différentes : la première doit se comprendre comme une évolution particulière de la seconde. Dans ce cadre, et selon les approches, il apparaît que les conditions de l'émergence du capitalisme aient été progressivement réunies entre le Moyen-Âge et le XIXème siècle, grâce à la fin du mode de production féodal et à la diffusion de l'éthique protestante. In fine, il est possible de définir la notion de "Capitalisme" comme un terme référant à un système économique particulier caractérisé en substance par (1) le droit de propriété et la détention des biens de production par des personnes physiques, (2) une régulation du système qui passe par le marché grâce au mécanisme des prix, et enfin (3) la recherche du profit qui est la recherche d'un gain légitime lié à l'exercice d'une activité professionnelle.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) l'architecture institutionnelle sur laquelle repose le système économique capitaliste, puis (2) il décrit les mécaniques sous-jacentes au processus capitaliste, avant ensuite (3) de souligner les liens et différences entre le capitalisme et l'économie de marché, pour enfin (4) faire émerger les différents facteurs historiques et théoriques à l'origine du capitalisme.

Contacter L'Economiste pour vous abonner