"Vous ne pouvez pas taxer les gens quand ils gagnent de l'argent, quand ils en dépensent, et quand ils épargnent" - Maurice ALLAIS

"L'offre créée sa propre demande" - Jean-Baptiste SAY

"La vérité n’est pas l’exactitude " - Octave MIRABEAU

"La protection douanière est notre voie, le libre-échange est notre but " - Friedrich LIST

"En période de mobilité économique, la souplesse est une condition vitale du plein emploi" - Alfred SAUVY

"L'inflation est une taxation sans législation" - Milton FRIEDMAN

"On appelle progrès technique une capacité d’action de plus en plus efficace que l’homme acquiert par l’effort intellectuel sur les éléments matériels" - Jean FOURASTIE

"Si vous m'avez compris c'est que je me suis mal exprimé" - Alan GREENSPAN

"N'acceptez ni les vérités d'évidence, ni les illusions dangereuses" - Maurice ALLAIS

"La machine a jusqu’ici créé, directement ou indirectement, beaucoup plus d’emplois qu’elle n’en a supprimés" - Alfred SAUVY

Citation Suivante

Les politiques économiques structurelles

9 avril 2018

Les politiques économiques structurelles sont moins connues que les politiques économiques conjoncturelles. La raison principale en est probablement que leurs effets sont beaucoup plus diffus, et surtout ils s'observent à plus long terme. L'expression « politiques économiques structurelles » est un terme générique qui malgré certaines similitudes en matière de champ d'application, recouvre des réalités diverses rendant difficile les comparaisons et les évaluations.

Description

Le bulletin économique présente (1) les différentes formes de politiques économiques, puis  (2) des éléments de compréhension concernant les prélèvements obligatoires. Ensuite, il analyse (3) la planification française depuis la Seconde Guerre mondiale, ainsi que (4) les différentes stratégies d'aménagement du territoire et leurs évolutions et défis. Enfin, le bulletin économique se focalise sur (5) les politiques industrielles, (6) les nationalisations et les privatisations, ainsi que (7) les politiques de déréglementation et de concurrence.

Contacter L'Economiste pour vous abonner