"La grande industrie exige sans cesse une armée de réserve d’ouvriers sans emploi" - Karl MARX

"Je parle de l’esprit du commerce qui s’empare tôt ou tard de chaque nation et qui est incompatible avec la guerre" - Emmanuel KANT

"L'inflation est une taxation sans législation" - Milton FRIEDMAN

"Une idée fausse mais claire et précise aura toujours plus de puissance dans le monde qu'une idée vraie mais complexe" - Alexis De TOCQUEVILLE

"Qui ne peut attaquer le raisonnement, attaque le raisonneur " - Paul VALERY

"Un économiste est quelqu’un qui expose l’évidence en termes incompréhensibles" - Alfred KNOPFT

"La démocratie est le pire des régimes, à l’exception de tous les autres" - Winston CHURCHILL

"Il n'y a que deux possibilités, soit un système dirigé par la discipline impersonnelle du marché, soit un autre dirigé par la volonté de quelques individus; et ceux qui s'acharnent à détruire le 1er contribuent, sciemment ou inconsciemment, à créer le 2nd" - Friedrich HAYEK

"La seule cause de la dépression est la prospérité" - Clément JUGLAR

"L'humanité n'est pas sortie de l'âge de pierre parce qu'il n'y avait plus de pierres" - Ahmed Zaki YAMANI

Citation Suivante

Les politiques économiques et la construction européenne

6 février 2017

Les politiques économiques s'élaborent traditionnellement au niveau national. Toutefois, le phénomène de mondialisation marqué par l'interconnexion accrue des économies fait que ces politiques économiques ne peuvent plus s'appréhender sous le seul prisme national. Dans ce cadre, la construction européenne pousse cette logique à son paroxysme avec des compétences politiques demeurant du ressort des Etats membres, mais où la coordination des politiques économiques tend à devenir la norme, notamment depuis la crise des dettes souveraines.

Description

L'analyse présente tout d'abord (1) les mécanismes d'interdépendance et de solidarité au sein de la construction européenne et ses implications, (2) notamment sur la politique monétaire. Le bulletin économique se focalise ensuite sur (3) le principe de subsidiarité et sur (4) les notions de centralisation et de décentralisation des compétences, ainsi que (5) les implications sur les institutions européennes et la traduction pratique sur la politique budgétaire des Etats-membres de l'Union Européenne. Enfin, (6) l'analyse tâchera de donner une image claire de l'imbrication des différentes institutions européennes.

Contacter L'Economiste pour vous abonner