"La conquête du superflu donne une excitation spirituelle plus grande que la conquête du nécessaire. L’homme est une création du désir, et pas une création du besoin" - Gaston BACHELARD

"L’économie est fille de la sagesse et d’une raison éclairée : elle sait se refuser le superflu, pour se ménager le nécessaire " - Jean-Baptiste SAY

"Il ne peut y avoir de crise la semaine prochaine, mon agenda est déjà plein " - Henry KISSINGER

"L'économie c'est la science du sordide, non de la pureté " - Alfred SAUVY

"Nous sommes des créatures qui nous affligeons des conséquences dont nous continuons à adorer les causes " - BOSSUET

"Je parle de l’esprit du commerce qui s’empare tôt ou tard de chaque nation et qui est incompatible avec la guerre" - Emmanuel KANT

"Christophe Colomb fut le premier socialiste. Il ne savait pas où il allait, il ignorait où il se trouvait, et ce aux frais du contribuable." - Winston CHURCHILL

"La machine a jusqu’ici créé, directement ou indirectement, beaucoup plus d’emplois qu’elle n’en a supprimés" - Alfred SAUVY

"La productivité est la mesure du progrès technique" - Jean FOURASTIE

"Les communistes sont ceux qui ont lu Marx. Les anti-communistes sont ceux qui l'ont compris " - Ronald REAGAN

Citation Suivante

Les grands investisseurs sur les marchés financiers

5 octobre 2015

Les pays développés évoluent dans un environnement économique davantage marqué par la financiarisation de leurs économies qu'auparavant. Ce processus se traduit notamment par le fait que ces pays s'orientent progressivement d'un modèle de financement de leurs économies basé sur l'endettement auprès des banques via le crédit (finance indirecte), vers un modèle de financement par les marchés financiers via l'émission de titres (finance directe). Dans ce cadre, les grands fonds d'investissement internationaux jouent un rôle de plus en plus important dans le mode de financement des économies malgré des différences notables entre eux.

Description

Le bulletin économique analyse tout d'abord (1) le rôle du système financier et des investisseurs, (2) pour ensuite s'intéresser aux caractéristiques des investisseurs institutionnels dans un premier temps et aux autres fonds d'investissements dans un second temps.

Contacter L'Economiste pour vous abonner