"Le rituel de l’échange est le rituel majeur de la neutralisation de la violence " - Jacques ATTALI

"La seule cause de la dépression est la prospérité" - Clément JUGLAR

"L’avenir ne se prévoit pas, il se prépare " - Maurice BLONDEL

"Les gouvernements ont une vision très sommaire de l’économie. Si ça bouge, ajoute des taxes. Si ça bouge toujours, impose des lois. Si ça s’arrête de bouger, donne des subventions" - Ronald REAGAN

"L'économie c'est la science du sordide, non de la pureté " - Alfred SAUVY

"Notre économie change jour après jour et, en ce sens, elle est toujours nouvelle" - Alan GREENSPAN

"Le plein-emploi ou même une situation voisine du plein-emploi est rare autant qu’éphémère" - John Maynard KEYNES

"En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal" - Nicolas MACHIAVEL

"La liberté n’est pas l’absence d’engagement, mais la capacité de choisir" - Paulo CUELHO

"On ne sort de l'ambiguïté qu'à son détriment " - Cardinal de REITZ

Citation Suivante

Le Qatar : stratégie géoéconomique

25 septembre 2017

Après une première étape de son développement économique essentiellement basée sur l'exploitation des hydrocarbures, le Qatar s'oriente résolument vers une nouvelle phase axée sur la diversification afin de pérenniser son développement. Pour ce faire, le pays cherche à drainer les capitaux vers les investissements d'avenir, tout en prenant en compte plusieurs menaces, dont celles liées à sa forte dépendance aux hydrocarbures et à l'instabilité régionale.

Description

(1) Après avoir rappelé un certain nombre d'éléments de contexte, le bulletin économique analyse (2) l'origine du développement économique du Qatar, (3) puis sa stratégie économique de diversification ainsi que (4) les objectifs de cette dernière, avant finalement de développer (5) sa vision géostratégique.

Contacter L'Economiste pour vous abonner