"Un Economiste peut commettre deux erreurs, la première consiste à ne pas calculer et la seconde à croire en ce qu’il a calculé" - Michal KALECKI

"Je crains le jour où la technologie dépassera nos relations humaines. Le monde aura une génération d'idiots " - Albert EINSTEIN

"Vous ne pouvez pas taxer les gens quand ils gagnent de l'argent, quand ils en dépensent, et quand ils épargnent" - Maurice ALLAIS

"La propriété est un droit antérieur à la loi, puisque la loi n'aurait pour objet que de garantir la propriété" - Frédéric BASTIAT

"L'humanité n'est pas sortie de l'âge de pierre parce qu'il n'y avait plus de pierres" - Ahmed Zaki YAMANI

"Le succès est un mauvais professeur. Il pousse les gens intelligents à croire qu’ils sont infaillibles " - Bill GATES

"Il y a lieu d’adopter la stabilité du niveau des prix comme, à la fois, but de la politique monétaire, guide et critère de réussite" - Milton FRIEDMAN

"L'épargne et l'accumulation de biens de capitaux qui en résulte sont au début de chaque tentative d'améliorer les conditions matérielles de l'homme; c'est le fondement de la civilisation humaine" - Ludwig Von MISES

"Il [cf. l'économiste] doit étudier le présent à la lumière du passé afin d'éclairer le futur" - John Maynard KEYNES

"Le socialisme est une philosophie de l'échec, le crédo de l'ignorance et l'évangile de l'envie " - Winston CHURCHILL

Citation Suivante

La stagnation séculaire

30 mars 2015

La croissance économique atone dans les pays développés, notamment européens, est souvent considérée comme la conséquence de la crise globale éclatée en 2007-2008. Toutefois, si cette dernière n'est pas sans lien, il apparaît que la situation économique actuelle dans les pays développés s'inscrit dans un processus plus large de déclin à long terme dont les causes fondamentales sont antérieures à la crise financière. En effet, déjà avant 2007, nombre de ces économies étaient dans l'incapacité à retrouver des rythmes de croissance soutenus, elles peinaient à utiliser pleinement les capacités de production et à atteindre le plein emploi.

Description

Le bulletin économique analyse la notion de stagnation séculaire en contextualisant cette notion et en apportant des éléments préalables de compréhension ; puis, il présente cette notion au regard de l'observation des faits et de l'évolution de la situation depuis les années 1960 ; enfin, le phénomène de stagnation séculaire est schématisé grâce à la mise en avant des principaux facteurs sous-jacents.

Contacter L'Economiste pour vous abonner