"L’Europe se fera par la monnaie ou ne se fera pas" - Jacques RUEFF

"Les bonnes questions ne se satisfont pas de réponses faciles" - Paul SAMUELSON

"Il y a deux types de problèmes dans la vie : les problèmes politiques sont insolubles et les problèmes économiques sont incompréhensibles" - Alec DOUGLAS-HOME

"La protection douanière est notre voie, le libre-échange est notre but " - Friedrich LIST

"Le rituel de l’échange est le rituel majeur de la neutralisation de la violence " - Jacques ATTALI

"Il est aussi absurde de parler de démocratie ou d'efficacité économique dans une société communiste que d'évoquer un capitalisme sans argent" - Alexandre ZINOVIEV

"C'est uniquement parce que nous sommes libres dans le choix de nos moyens que nous sommes aussi libres dans le choix de nos fins. La liberté économique est par conséquent une condition indispensable de toute autre liberté" - Friedrich HAYEK

"Le gouvernement ayant pris ainsi la place de la Providence, il est naturel que chacun l'invoque (...). Aussi rencontre-t-on un nombre immense de requêtes qui, se fondant toujours sur l'intérêt public, n'ont trait néanmoins qu'à de petits intérêts privés" - Alexis de TOCQUEVILLE

"Les crises de demain sont souvent le refus des questions d’aujourd’hui " - Patrick LAGADEC

"Moins le risque est grand, plus les spéculateurs fuient" - Maurice ALLAIS

Citation Suivante

La redistribution des revenus : principes, étapes et approches

5 juin 2017

Le revenu pouvant être consommé ou épargné, dans sa vision traditionnelle, il renvoie donc à ce qu'un agent économique peut consommer, au cours d'une période donnée, sans s'appauvrir, c'est-à-dire sans entamer la valeur de son patrimoine : le revenu est donc un "flux" alors que le patrimoine est un "stock". Dans ce cadre, la répartition des revenus soulève ainsi la question des inégalités et des systèmes de redistribution permettant d'aboutir à une meilleure justice sociale.

Description

Le bulletin économique présente et analyse (1) les différents principes de la redistribution, (2) ses différentes étapes, et enfin (3) ses différentes approches.

Contacter L'Economiste pour vous abonner