"Bien entendu, tout pays est sous-développé en ce sens que, n’étant pas encore parvenu à épuiser ses possibilités virtuelles, il est capable de continuer à avancer dans la voie du progrès technique" - Paul SAMUELSON

"Les bonnes questions ne se satisfont pas de réponses faciles" - Paul SAMUELSON

"Détruire la concurrence, c’est tuer l’intelligence" - Frédéric BASTIAT

"Quand un économiste vous répond, on ne comprend plus ce qu’on lui avait demandé " - André GIDE

"Qui parle sème ; qui écoute récolte " - PYTHAGORE

"Le gouvernement ayant pris ainsi la place de la Providence, il est naturel que chacun l'invoque (...). Aussi rencontre-t-on un nombre immense de requêtes qui, se fondant toujours sur l'intérêt public, n'ont trait néanmoins qu'à de petits intérêts privés" - Alexis de TOCQUEVILLE

"On ne sort de l'ambiguïté qu'à son détriment " - Cardinal de REITZ

"La liberté n’est pas l’absence d’engagement, mais la capacité de choisir" - Paulo CUELHO

"Il [cf. l'économiste] doit étudier le présent à la lumière du passé afin d'éclairer le futur" - John Maynard KEYNES

"En période de mobilité économique, la souplesse est une condition vitale du plein emploi" - Alfred SAUVY

Citation Suivante

La redistribution des revenus : principes, étapes et approches

5 juin 2017

Le revenu pouvant être consommé ou épargné, dans sa vision traditionnelle, il renvoie donc à ce qu'un agent économique peut consommer, au cours d'une période donnée, sans s'appauvrir, c'est-à-dire sans entamer la valeur de son patrimoine : le revenu est donc un "flux" alors que le patrimoine est un "stock". Dans ce cadre, la répartition des revenus soulève ainsi la question des inégalités et des systèmes de redistribution permettant d'aboutir à une meilleure justice sociale.

Description

Le bulletin économique présente et analyse (1) les différents principes de la redistribution, (2) ses différentes étapes, et enfin (3) ses différentes approches.

Contacter L'Economiste pour vous abonner