"On taxe les riches car ils sont riches et on taxe les pauvres car ils sont nombreux " - blague de fiscaliste

"Christophe Colomb fut le premier socialiste. Il ne savait pas où il allait, il ignorait où il se trouvait, et ce aux frais du contribuable." - Winston CHURCHILL

"Notre économie change jour après jour et, en ce sens, elle est toujours nouvelle" - Alan GREENSPAN

"On appelle progrès technique une capacité d’action de plus en plus efficace que l’homme acquiert par l’effort intellectuel sur les éléments matériels" - Jean FOURASTIE

"Casser l’inflation se fait toujours au détriment de l’emploi" - Nicholas KALDOR

"Les hommes ne voient la nécessité que dans la crise " - Jean MONNET

"Sous le capitalisme, les gens ont davantage de voitures. Sous le socialisme, les gens ont davantage de parkings " - Winston CHURCHILL

"La liberté n’est pas l’absence d’engagement, mais la capacité de choisir" - Paulo CUELHO

"Vous et moi venons par route ou par rail, mais les économistes voyagent en infrastructures " - Margareth THATCHER

"Il n'y a que deux possibilités, soit un système dirigé par la discipline impersonnelle du marché, soit un autre dirigé par la volonté de quelques individus; et ceux qui s'acharnent à détruire le 1er contribuent, sciemment ou inconsciemment, à créer le 2nd" - Friedrich HAYEK

Citation Suivante

La ré-industrialisation des Etats-Unis

11 novembre 2013

L'industrialisation est le processus par lequel une économie se développe grâce aux industries. Par conséquent, parler de "ré-industrialisation" d'un pays réfère notamment au processus par lequel ce pays cherche à recomposer son industrie manufacturière dont le poids dans l'économie nationale a diminué. Dans ce cadre, la ré-industrialisation renvoie autant à la localisation de nouvelles industries sur le sol national qu'à la relocalisation d'activités auparavant délocalisées.

Depuis près de 40 ans, les économies de plusieurs pays développés connaissent un processus de désindustrialisation. Les effets de ce mouvement de désindustrialisation sont divers. Toutefois, les impacts négatifs sur l'économie de ces pays se font particulièrement ressentir à travers les effets renforçants de la crise globale actuelle. Dans ce cadre, les Etats-Unis, profitant de la combinaison de plusieurs facteurs favorables et d'un volontarisme politique affiché, semblent s'être engagés dans un processus de ré-industrialisation encourageant mais à relativiser.

Description

La première partie tâchera de présenter le concept d'industrialisation, ainsi que celui de ré-industrialisation.

La deuxième partie présentera le processus de désindustrialisation des Etats-Unis entamés depuis les années 1970.

Enfin, la troisième partie s'attachera à la récente et relative ré-industrialisation des Etats-Unis en soulignant notamment les indicateurs qui attestent de cette ré-industrialisation, avant ensuite de mettre en avant les facteurs expliquant le dynamise et les faiblesses de l'industrie américaine.

Contacter L'Economiste pour vous abonner