"La première panacée pour une nation mal dirigée est l’inflation monétaire, la seconde est la guerre. Les deux apportent prospérité temporaire et destruction indélébile. Les deux sont le refuge des opportunistes économiques et politiques" - Ernest HEMINGWAY

"L'avarice commence où la pauvreté cesse. " - Honoré de BALZAC

"Un peu d’internationalisation éloigne de la patrie, beaucoup y ramène" - Jean JAURÈS

"L’inflation est toujours un phénomène monétaire" - Milton FRIEDMAN

"Une idée fausse mais claire et précise aura toujours plus de puissance dans le monde qu'une idée vraie mais complexe" - Alexis De TOCQUEVILLE

"Celui qui contrôle l’argent de la nation contrôle la nation" - Thomas JEFFERSON

"Un Economiste peut commettre deux erreurs, la première consiste à ne pas calculer et la seconde à croire en ce qu’il a calculé" - Michal KALECKI

"Le succès est un mauvais professeur. Il pousse les gens intelligents à croire qu’ils sont infaillibles " - Bill GATES

"La liberté n’est pas l’absence d’engagement, mais la capacité de choisir" - Paulo CUELHO

"Le socialisme cherche à abattre la richesse, le libéralisme à supprimer la pauvreté " - Winston CHURCHILL

Citation Suivante

la politique commerciale dans un cadre mondialisé

24 avril 2017

La politique commerciale regroupe l'ensemble des mesures visant à agir sur la situation du commerce extérieur d'un pays, notamment par des actions sur les importations, les exportations et le taux de change. La situation du commerce extérieur renvoie quant à elle à la balance commerciale qui retrace les exportations apparaissant au crédit d'un pays, et les importations figurant au débit. La mondialisation et l'interconnexion induites des économies, ainsi que les négociations commerciales internationales modifient aussi les flux commerciaux. Dans ce cadre, deux visions principales s'opposent : le libre-échangisme et le protectionnisme.
Sur le long terme, la politique commerciale internationale se caractérise par une succession de phases de libre-échange impulsant une accélération du commerce mondial, et des phases davantage protectionnistes induisant un ralentissement des échanges mondiaux. De façon plus contemporaine, l'essoufflement des négociations commerciales multilatérales incite les nations à s'orienter vers des accords bilatéraux pour poursuivre la libéralisation des échanges, et ce parallèlement à des velléités protectionnistes de plus en plus affirmées et tangibles.

Description

Après avoir présenté (1) les instruments traditionnels dont dispose un pays pour sa politique commerciale, le bulletin économique s'intéresse (2) au débat théorique portant sur les deux principales modèle de pensée en matière de politique commerciale, puis (3) il développe une lecture historique des politiques commerciales au niveau mondial, avant finalement de se focaliser sur (4) la situation globale contemporaine et (5) le développement des accords bilatéraux et la montée des protectionnismes au détriment du multilatéralisme traditionnel de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC).

Contacter L'Economiste pour vous abonner