"L’économie est fille de la sagesse et d’une raison éclairée : elle sait se refuser le superflu, pour se ménager le nécessaire " - Jean-Baptiste SAY

"On a voulu, à tort, faire de la bourgeoisie une classe. La bourgeoisie est tout simplement la portion contentée du peuple" - Victor HUGO

"Les hommes ne voient la nécessité que dans la crise " - Jean MONNET

"Il est aussi absurde de parler de démocratie ou d'efficacité économique dans une société communiste que d'évoquer un capitalisme sans argent" - Alexandre ZINOVIEV

"Le problème avec la réduction des impôts sur le revenu c’est que ça stimule suffisamment l’économie pour que tout le monde rentre dans la tranche supérieure" - Harold COFFIN

"Le bon stratège contraint l'ennemi et ne se laisse pas contraindre" - Sun TZU

"Quand un économiste vous répond, on ne comprend plus ce qu’on lui avait demandé " - André GIDE

"Il n'y a que deux possibilités, soit un système dirigé par la discipline impersonnelle du marché, soit un autre dirigé par la volonté de quelques individus; et ceux qui s'acharnent à détruire le 1er contribuent, sciemment ou inconsciemment, à créer le 2nd" - Friedrich HAYEK

"A long terme nous serons tous morts" - John Maynard KEYNES

"L'inflation est une taxation sans législation" - Milton FRIEDMAN

Citation Suivante

La gestion de la dette des pays émergents par les créanciers

28 décembre 2015

La dette d'un Etat renvoie à de nombreuses problématiques se mêlant et devant s'appréhender à plusieurs niveaux de réflexion en évitant l'écueil du fantasme et de l'émotionnel, a fortiori dans le cas des pays émergents où ces problématiques sont encore plus exacerbées.

Description

Le bulletin développe un raisonnement (1) partant de la distinction entre la nature des dettes, puis (2) s'attachant à souligner l'idée de dette odieuse et (3) de péché originel de la dette. Ensuite, l'analyse s'intéresse à (4) la différence entre solvabilité de l'emprunteur et soutenabilité de la dette, (5) avant d'extrapoler la théorie de la courbe de Laffer sur la fiscalité à la problématique de l'endettement, pour finalement (6) s'interroger sur les différentes formes possibles de restructuration de dette.

Contacter L'Economiste pour vous abonner