"L'offre créée sa propre demande" - Jean-Baptiste SAY

"L'inflation est une taxation sans législation" - Milton FRIEDMAN

"Le capitalisme constitue par nature, un type ou une méthode de transformation économique, et non seulement il n’est jamais stationnaire, mais il ne pourrait le devenir. Ce processus de destruction créatrice constitue la donnée fondamentale du capitalisme" - Joseph SCHUMPETER

"Il y a deux types de problèmes dans la vie : les problèmes politiques sont insolubles et les problèmes économiques sont incompréhensibles" - Alec DOUGLAS-HOME

"L’économie est fille de la sagesse et d’une raison éclairée : elle sait se refuser le superflu, pour se ménager le nécessaire " - Jean-Baptiste SAY

"On a voulu, à tort, faire de la bourgeoisie une classe. La bourgeoisie est tout simplement la portion contentée du peuple" - Victor HUGO

"Dans ce monde complexe où l’information n’a jamais été aussi abondante, nous devons développer l’intelligence économique " - Jean ARTHUIS

"L'inégalité est le résultat de la compétition entre technologies et éducation" - Jan TINBERGEN

"Le budget est le squelette de l'État débarrassé de toute idéologie trompeuse" - Joseph SCHUMPETER

"Sous le capitalisme, les gens ont davantage de voitures. Sous le socialisme, les gens ont davantage de parkings " - Winston CHURCHILL

Citation Suivante

La gestion de la dette des pays émergents par les créanciers

28 décembre 2015

La dette d'un Etat renvoie à de nombreuses problématiques se mêlant et devant s'appréhender à plusieurs niveaux de réflexion en évitant l'écueil du fantasme et de l'émotionnel, a fortiori dans le cas des pays émergents où ces problématiques sont encore plus exacerbées.

Description

Le bulletin développe un raisonnement (1) partant de la distinction entre la nature des dettes, puis (2) s'attachant à souligner l'idée de dette odieuse et (3) de péché originel de la dette. Ensuite, l'analyse s'intéresse à (4) la différence entre solvabilité de l'emprunteur et soutenabilité de la dette, (5) avant d'extrapoler la théorie de la courbe de Laffer sur la fiscalité à la problématique de l'endettement, pour finalement (6) s'interroger sur les différentes formes possibles de restructuration de dette.

Contacter L'Economiste pour vous abonner