"Moins le risque est grand, plus les spéculateurs fuient" - Maurice ALLAIS

"On n’est jamais mieux gouverné que lorsqu’il n’y a pas de gouvernement" - Jean-Baptiste SAY

"La confiance est une institution invisible qui régit le développement économique" - Kenneth ARROW

"Il y a lieu d’adopter la stabilité du niveau des prix comme, à la fois, but de la politique monétaire, guide et critère de réussite" - Milton FRIEDMAN

"Christophe Colomb fut le premier socialiste. Il ne savait pas où il allait, il ignorait où il se trouvait, et ce aux frais du contribuable." - Winston CHURCHILL

"Les crises de demain sont souvent le refus des questions d’aujourd’hui " - Patrick LAGADEC

"La vérité n’est pas l’exactitude " - Octave MIRABEAU

"Nous sommes des créatures qui nous affligeons des conséquences dont nous continuons à adorer les causes " - BOSSUET

"Il ne peut y avoir de crise la semaine prochaine, mon agenda est déjà plein " - Henry KISSINGER

"On a voulu, à tort, faire de la bourgeoisie une classe. La bourgeoisie est tout simplement la portion contentée du peuple" - Victor HUGO

Citation Suivante

La France : économie libérale ou socialisée ?

12 décembre 2016

Largement décrié par les hommes politiques de tout bord et par les médias -pour ne citer qu'eux-, le libéralisme supposé de l'économie française constitue un bouc-émissaire parfait pour expliquer les problèmes auxquels le pays fait face ; et ce, sans même souvent savoir ce que cette notion recouvre en réalité. Or, force est de constater que les chiffres viennent factuellement infirmer cette idée. En effet, l'économie française n'a jamais été aussi socialisée qu'actuellement.

Description

Le bulletin économique (1) présente tout d'abord la notion de libéralisme au travers de ces aspects historiques, philosophiques, analytiques et pratiques pour essayer d'en proposer une définition, puis il tente de démontrer en quoi l'économie française n'est pas libérale au travers d'exemples (2) qualitatifs et (3) quantitatifs.

Contacter L'Economiste pour vous abonner