"Vous ne pouvez pas taxer les gens quand ils gagnent de l'argent, quand ils en dépensent, et quand ils épargnent" - Maurice ALLAIS

"Il y a deux manières de conquérir et d'asservir une nation, l'une est par les armes, l'autre par la dette." - John ADAMS

"Mes clients sont libres de choisir la couleur de leur voiture à condition qu’ils la veuillent noire" - Henry FORD

"Les profits sont le sang vital du système économique, l’élixir magique sur lequel repose tout progrès. Mais le sang d’une personne peut être le cancer pour une autre " - Paul SAMUELSON

"Le budget est le squelette de l'État débarrassé de toute idéologie trompeuse" - Joseph SCHUMPETER

"La protection douanière est notre voie, le libre-échange est notre but " - Friedrich LIST

"Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire. Car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin. " - Henry FORD

"Beaucoup considère le chef d’entreprise comme un homme à abattre, ou une vache à traire. Peu le voit comme le cheval tirant la charrue" - Winston CHURCHILL

"En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal" - Nicolas MACHIAVEL

"L’inflation est comme l’alcoolisme. Lorsqu’un homme se livre à une beuverie, le soir même cela lui fait du bien. Ce n’est que le lendemain qu’il se sent mal" - Milton FRIEDMAN

Citation Suivante

La France : économie libérale ou socialisée ?

12 décembre 2016

Largement décrié par les hommes politiques de tout bord et par les médias -pour ne citer qu'eux-, le libéralisme supposé de l'économie française constitue un bouc-émissaire parfait pour expliquer les problèmes auxquels le pays fait face ; et ce, sans même souvent savoir ce que cette notion recouvre en réalité. Or, force est de constater que les chiffres viennent factuellement infirmer cette idée. En effet, l'économie française n'a jamais été aussi socialisée qu'actuellement.

Description

Le bulletin économique (1) présente tout d'abord la notion de libéralisme au travers de ces aspects historiques, philosophiques, analytiques et pratiques pour essayer d'en proposer une définition, puis il tente de démontrer en quoi l'économie française n'est pas libérale au travers d'exemples (2) qualitatifs et (3) quantitatifs.

Contacter L'Economiste pour vous abonner