"La confiance est une institution invisible qui régit le développement économique" - Kenneth ARROW

"Il n'y a que deux possibilités, soit un système dirigé par la discipline impersonnelle du marché, soit un autre dirigé par la volonté de quelques individus; et ceux qui s'acharnent à détruire le 1er contribuent, sciemment ou inconsciemment, à créer le 2nd" - Friedrich HAYEK

"La conquête du superflu donne une excitation spirituelle plus grande que la conquête du nécessaire. L’homme est une création du désir, et pas une création du besoin" - Gaston BACHELARD

"On ne peut devenir entrepreneur qu’en devenant auparavant débiteur. S’endetter appartient à l’essence de l’entreprise et n’a rien d’anormal" - Joseph SCHUMPETER

"Christophe Colomb fut le premier socialiste. Il ne savait pas où il allait, il ignorait où il se trouvait, et ce aux frais du contribuable." - Winston CHURCHILL

"Sous le capitalisme, les gens ont davantage de voitures. Sous le socialisme, les gens ont davantage de parkings " - Winston CHURCHILL

"Les hommes ne voient la nécessité que dans la crise " - Jean MONNET

"L'économie mondiale demeure une notion abstraite aussi longtemps que l'on ne possède pas un compte en banque" - Achille CHAVEE

"Lorsque circulent dans un pays deux monnaies dont l’une est considérée par le public comme bonne et l’autre mauvaise, la mauvaise chasse la bonne" - Sir Thomas GRESHAM

"Les communistes sont ceux qui ont lu Marx. Les anti-communistes sont ceux qui l'ont compris " - Ronald REAGAN

Citation Suivante

L'OMC et l'Accord de Bali

26 octobre 2015

L'adoption de l'accord de Bali (Indonésie), issu de la 9ème Conférence ministérielle de l'OMC (Organisation Mondiale du Commerce), intervient fin 2013 après une longue période de blocage du système commercial multilatéral. En effet, cela faisait près de 20 ans qu'aucun accord commercial global n'avait été trouvé à cause du mode de fonctionnement de l'organisation et du contexte évolutif dans lequel interviennent les négociations. Avant la tenue en Décembre 2015 de la 10ème Conférence ministérielle de Nairobi (Kenya), il convient d'analyser comment l'accord de Bali pourrait déjà à lui seul possiblement marquer le début d'une nouvelle dynamique de négociation, et ce même si sa portée a volontairement été minimaliste afin d'éviter un nouveau blocage potentiellement létal pour cette organisation.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) le l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC), sa philosophie, ses règles, son fonctionnement et ses évolutions internes récentes. Puis, dans un deuxième temps, (2) l'analyse porte sur les raisons ayant amené les négociations dans une situation de blocage. Ensuite, (3) le bulletin se focalise sur les éléments à retenir de l'accord de Bali et sur sa portée. Enfin, (4) le bulletin avance des éléments de réflexions et de perspective quant à la signification de cet accord pour le système commercial multilatéral.

Contacter L'Economiste pour vous abonner