"Le changement du monde n’est pas seulement création, progrès, il est d’abord et toujours décomposition, crise " - Alain TOURAINE

"L'épargne et l'accumulation de biens de capitaux qui en résulte sont au début de chaque tentative d'améliorer les conditions matérielles de l'homme; c'est le fondement de la civilisation humaine" - Ludwig Von MISES

"Labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France " - Maximilien DE BETHUNES, Duc de Sully

"Dans une crise, la seule chose prévisible, c’est l’incertitude qui suit " - Isabelle LUSCHEVICI

"Chaque génération se doit de payer ses propres dettes. Respecter ce principe éviterait bien des guerres à l'humanité" - Thomas JEFFERSON

"Nous sommes des créatures qui nous affligeons des conséquences dont nous continuons à adorer les causes " - BOSSUET

"En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal" - Nicolas MACHIAVEL

"Tout chômage quelconque a uniquement sa cause dans le fait que des changements dans les conditions de la demande ont lieu sans cesse, et que les résistances de frictions empêchent que l’ajustement des salaires appropriés ne s’effectue instantanément" - Arthur Cecil PIGOU

"Qui ne peut attaquer le raisonnement, attaque le raisonneur " - Paul VALERY

"Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire. Car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin. " - Henry FORD

Citation Suivante

Histoire contemporaine des crises dans les pays émergents

6 mars 2017

La globalisation économique renforce la sensibilité des économies nationales à la conjoncture économique et financière internationale. La multiplication des crises économiques et financières depuis les années 1980 montre une évolution dans la nature, les causes et les conséquences des crises. En effet, les facteurs de crise ne sont plus uniquement liés à des déséquilibres économiques, mais sont également consécutifs au fonctionnement des marchés financiers et à une intégration financière internationale éventuellement parfois mal maîtrisée.
Les 35 dernières années ont été jalonnées de crises économiques et financières. Toutefois, si les pays industrialisés ont été frappés par des crises bancaires et boursières, aucune n'a mis en péril le système financier, ni l'économie mondiale au même titre que cela avait été le cas dans les années 1930 ou depuis 2008. En revanche, plusieurs pays en développement ont connu des crises financières violentes jusqu'au début des années 2000. Dès lors, il convient de s'interroger sur les mécanismes ayant amené des pays provenant d'horizons géographiques différents à être confronté à des crises relativement similaires dans leurs origines et dans leurs formes.

Description

Le bulletin économique est formé de deux parties : Théorie et Analyse.

La partie "Théorie" présentera les différents modèles nécessaires pour appréhender une crise, et soulignera les différents régimes de change existant, ainsi que les risques inhérents en cas de crise de change.

La partie "Analyse" soulignera les origines, les éléments déclencheurs, les conséquences et la résolution de plusieurs crises depuis le début des années 1980 dans les pays émergents.

Contacter L'Economiste pour vous abonner