"Celui qui contrôle l’argent de la nation contrôle la nation" - Thomas JEFFERSON

"Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire. Car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin. " - Henry FORD

"On n’est jamais mieux gouverné que lorsqu’il n’y a pas de gouvernement" - Jean-Baptiste SAY

"Les gouvernements ont une vision très sommaire de l’économie. Si ça bouge, ajoute des taxes. Si ça bouge toujours, impose des lois. Si ça s’arrête de bouger, donne des subventions" - Ronald REAGAN

"L’inflation est toujours un phénomène monétaire" - Milton FRIEDMAN

"Une idée fausse mais claire et précise aura toujours plus de puissance dans le monde qu'une idée vraie mais complexe" - Alexis De TOCQUEVILLE

"Il est aussi absurde de parler de démocratie ou d'efficacité économique dans une société communiste que d'évoquer un capitalisme sans argent" - Alexandre ZINOVIEV

"Quand vous êtes capable, feignez l'incapacité. Quand vous êtes proche, feignez l'éloignement. Quand vous êtes loin feignez la proximité" - Sun TZU

"L’Europe se fera par la monnaie ou ne se fera pas" - Jacques RUEFF

"Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées." - Winston CHURCHILL

Citation Suivante

Friedrich August Von HAYEK (1899 - 1992)

20 février 2017

Né en 1899 et décédé en 1992, Friedrich August von Hayek est un économiste et philosophe d'origine autrichienne, puis nationalisé britannique en 1938. Largement méconnu du grand public, il est pourtant un des penseurs du libéralisme économique les plus influents et les plus radicaux de son temps. Economiste de l'école autrichienne d'économie et membre fondateur de la Société du Mont-Pèlerin, Hayek est un des économistes les plus éloignés de l'interventionnisme étatique. En effet, il défend toute sa vie avec force de conviction les vertus du marché libre face aux effets pervers de la planification centralisée et à la main mise de l'Etat sur l'économie.

Description

Le bulletin économique présente (1) le parcours et l'histoire de Friedrich A. von Hayek, puis il analyse les cinq principales lignes directrices théoriques de la pensée de Hayek, à savoir (2) la critique du "rationalisme constructiviste", (3) la supériorité d'un "ordre spontané" régulé par le marché sur un "ordre "décrété, (4) la condamnation de la notion de "justice sociale", (5) le prix comme "signal incitatif", et enfin (6) l'impossible coexistence de la liberté et du socialisme. Finalement, (7) le bulletin liste plusieurs des citations les plus célèbres de Hayek.

Contacter L'Economiste pour vous abonner