"Un économiste est quelqu'un qui voit fonctionner les choses en pratique et se demande si elles pourraient fonctionner en théorie" - Stephen M. GOLDFELD

"C'est uniquement parce que nous sommes libres dans le choix de nos moyens que nous sommes aussi libres dans le choix de nos fins. La liberté économique est par conséquent une condition indispensable de toute autre liberté" - Friedrich HAYEK

"A long terme nous serons tous morts" - John Maynard KEYNES

"Un Economiste peut commettre deux erreurs, la première consiste à ne pas calculer et la seconde à croire en ce qu’il a calculé" - Michal KALECKI

"Les gouvernements ont une vision très sommaire de l’économie. Si ça bouge, ajoute des taxes. Si ça bouge toujours, impose des lois. Si ça s’arrête de bouger, donne des subventions" - Ronald REAGAN

"La propriété est un droit antérieur à la loi, puisque la loi n'aurait pour objet que de garantir la propriété" - Frédéric BASTIAT

"La seule cause de la dépression est la prospérité" - Clément JUGLAR

"L'épargne et l'accumulation de biens de capitaux qui en résulte sont au début de chaque tentative d'améliorer les conditions matérielles de l'homme; c'est le fondement de la civilisation humaine" - Ludwig Von MISES

"C'est en poussant à bout le mouvement économique que le prolétariat s'affranchira et deviendra l'humanité" - Jean JAURES

"Vous ne pouvez pas taxer les gens quand ils gagnent de l'argent, quand ils en dépensent, et quand ils épargnent" - Maurice ALLAIS

Citation Suivante

France : perspectives économiques 2015

19 janvier 2015

Après une année 2014 où les performances économiques françaises ont été mauvaises, l'année 2015 devrait être du même acabit, voire même marquer une dégradation. En effet, malgré des contraintes extérieures qui se relâchent, les indicateurs conjoncturels et structurels soulignent que l'environnement économique national ne sera pas apte à améliorer l'activité et l'emploi.

Description

Le bulletin économique analyse les perspectives économiques de la France pour 2015. Pour ce faire, l'analyse porte tout d'abord sur les éléments articulant la perception économique des chefs d'entreprises, puis sur les contraintes économiques qui vont se relâcher sur la France, ensuite sur les fragilités économiques conjoncturels et structurels dans lesquelles la France va évoluer, pour finalement se focaliser sur les implications en termes d'activité, d'emploi et de chômage.

Contacter L'Economiste pour vous abonner