"L'épargne et l'accumulation de biens de capitaux qui en résulte sont au début de chaque tentative d'améliorer les conditions matérielles de l'homme; c'est le fondement de la civilisation humaine" - Ludwig Von MISES

"La liberté n’est pas l’absence d’engagement, mais la capacité de choisir" - Paulo CUELHO

"En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal" - Nicolas MACHIAVEL

"La productivité est la mesure du progrès technique" - Jean FOURASTIE

"Le gouvernement ayant pris ainsi la place de la Providence, il est naturel que chacun l'invoque (...). Aussi rencontre-t-on un nombre immense de requêtes qui, se fondant toujours sur l'intérêt public, n'ont trait néanmoins qu'à de petits intérêts privés" - Alexis de TOCQUEVILLE

"En France quand on raisonne économiquement on est soupçonné de conspirer socialement" - Auteur indéterminé

"On taxe les riches car ils sont riches et on taxe les pauvres car ils sont nombreux " - blague de fiscaliste

"Tout chômage quelconque a uniquement sa cause dans le fait que des changements dans les conditions de la demande ont lieu sans cesse, et que les résistances de frictions empêchent que l’ajustement des salaires appropriés ne s’effectue instantanément" - Arthur Cecil PIGOU

"A long terme nous serons tous morts" - John Maynard KEYNES

"L'impôt tue l'impôt" - Arthur LAFFER

Citation Suivante

Evolution macroéconomique de la Chine (2004-2014)

22 décembre 2014

L'émergence de la Chine en tant que puissance économique de premier rang constitue un des évènements majeurs du début du XXIème siècle. Depuis 2004, et malgré des performances récentes moins favorables, le pays évolue globalement dans un contexte de forte croissance combinée à des excédents extérieurs importants, une situation de plein-emploi et enfin une inflation globalement maîtrisée. Malgré les faiblesses auxquelles la Chine doit faire face, cette situation souligne l'efficacité du pilotage économique au cours des dix dernières années.

Description

Le bulletin présente l'évolution des grandes variables macroéconomiques de la Chine depuis 2014 afin de dresser une analyse dynamique de la situation globale du pays. 

Contacter L'Economiste pour vous abonner