"Le bon stratège contraint l'ennemi et ne se laisse pas contraindre" - Sun TZU

"Le budget est le squelette de l'État débarrassé de toute idéologie trompeuse" - Joseph SCHUMPETER

"La seule cause de la dépression est la prospérité" - Clément JUGLAR

"Lorsque circulent dans un pays deux monnaies dont l’une est considérée par le public comme bonne et l’autre mauvaise, la mauvaise chasse la bonne" - Sir Thomas GRESHAM

"La confiance est une institution invisible qui régit le développement économique" - Kenneth ARROW

"On ne sort de l'ambiguïté qu'à son détriment " - Cardinal de REITZ

"Un économiste est quelqu'un qui voit fonctionner les choses en pratique et se demande si elles pourraient fonctionner en théorie" - Stephen M. GOLDFELD

"Il y a deux manières de conquérir et d'asservir une nation, l'une est par les armes, l'autre par la dette." - John ADAMS

"La communication d’entreprise est une rare petite période heureuse entre deux communications de crise " - Thierry ORSONI

"Tout l’art du bon gouvernement consiste à plumer l’oie de façon à obtenir le maximum de plumes avec le minimum de cris" - Jean-Baptiste COLBERT

Citation Suivante

Evolution de l'épargne et du patrimoine des français

25 avril 2016

Malgré des biais statistiques inhérents, entre autres, aux comportements d'épargne des ménages français, l'observation de l'évolution de leur épargne et de leur patrimoine, notamment depuis le début des années 1990, renseigne quant aux spécificités de l'économie française.

Description

Le bulletin économique souligne tout d'abord (1) les biais statistiques dont il convient d'être conscient avant d'analyser (2) l'évolution de l'épargne des français depuis les années 1950, puis (3) les spécificités et les impacts du comportement d'épargne des ménages français, et enfin (4) l'évolution du patrimoine des français depuis le début des années 1990.

Contacter L'Economiste pour vous abonner