"Détruire la concurrence, c’est tuer l’intelligence" - Frédéric BASTIAT

"Un problème politique est un problème économique sans solution" - Georges ELGOZY

"Il serait un mauvais économiste celui qui ne serait qu’économiste" - Friedrich HAYEK

"Une idée fausse mais claire et précise aura toujours plus de puissance dans le monde qu'une idée vraie mais complexe" - Alexis De TOCQUEVILLE

"Le budget est le squelette de l'État débarrassé de toute idéologie trompeuse" - Joseph SCHUMPETER

"Le plein-emploi ou même une situation voisine du plein-emploi est rare autant qu’éphémère" - John Maynard KEYNES

"La confiance est une institution invisible qui régit le développement économique" - Kenneth ARROW

"La politique n'agit sur l'économie que si elle ne prétend pas le faire " - Jacques ATTALI

"Il ne peut y avoir de crise la semaine prochaine, mon agenda est déjà plein " - Henry KISSINGER

"Une démocratie peut se rétablir rapidement d'un désastre matériel ou économique, mais quand ses convictions morales faiblissent, il devient facile pour les démagogues et les charlatans de prêcher. Alors tyrannie et oppression passent à l'ordre du jour" - James William FULLBRIGH

Citation Suivante

Emergence économique et défis sociaux du Chili

12 août 2013

Les performances économiques du Chili traduisent une situation très favorable. Le pays bénéficie de nombreux atouts (1er producteur mondial de cuivre, nombreux accords de libre-échange, pilotage monétaire efficace, endettement très faible), le tout dans un contexte politique stable. Le pays reste néanmoins très sensible aux fluctuations internationales liées aux cours des matières premières (minérales et alimentaires pour les exportations, énergétiques pour les importations), qui ont fortement affecté le pays au plus fort de la crise globale.

Depuis plus de 20 ans et la fin de la dictature du Général Pinochet en 1990, le Chili a connu une forte croissance économique (+8% par an en moyenne) basée sur le libéralisme économique. La population a profité de cette période pour améliorer sensiblement son niveau de vie (recul de la pauvreté et émergence d'une large classe moyenne). Toutefois, la population demeure méfiante vis-à-vis du pouvoir politique et relativement pessimiste. De nombreux mouvements sociaux sont d'ailleurs venus ponctuer les dernières années, traduisant ainsi cette défiance accrue.

Description

Le bulletin est formé de deux parties : Dynamique et Analyse.

La partie "Dynamique" souligne l'évolution conjoncturelle du Chili depuis 10 ans grâce à une analyse graphique originale soulignant les forces et les faiblesses du pays, ainsi que sa résilience à la crise globale et la qualité de son pilotage économique.

La partie "Analyse" présente les mécanismes qui ont amené le Chili dans la situation actuelle, à savoir : une transition politique d'une dictature militaire à une démocratie, un développement économique constant basé sur le libéralisme économique, des tensions sociales liées notamment à des inégalités qui ont cessé de diminuer et à un phénomène traduisant un problème d'harmonisation des sphères économiques et sociales.

Contacter L'Economiste pour vous abonner