"Une démocratie peut se rétablir rapidement d'un désastre matériel ou économique, mais quand ses convictions morales faiblissent, il devient facile pour les démagogues et les charlatans de prêcher. Alors tyrannie et oppression passent à l'ordre du jour" - James William FULLBRIGH

"L'inégalité est le résultat de la compétition entre technologies et éducation" - Jan TINBERGEN

"La France est un pays extrêmement fertile : on y plante des fonctionnaires et il y pousse des impôts " - Georges CLEMENCEAU

"Une idée fausse mais claire et précise aura toujours plus de puissance dans le monde qu'une idée vraie mais complexe" - Alexis De TOCQUEVILLE

"La protection douanière est notre voie, le libre-échange est notre but " - Friedrich LIST

"Il est aussi absurde de parler de démocratie ou d'efficacité économique dans une société communiste que d'évoquer un capitalisme sans argent" - Alexandre ZINOVIEV

"En politique, ce qui est cru est plus important que ce qui est vrai " - TALLEYRAND

"L'humanité n'est pas sortie de l'âge de pierre parce qu'il n'y avait plus de pierres" - Ahmed Zaki YAMANI

"C'est en poussant à bout le mouvement économique que le prolétariat s'affranchira et deviendra l'humanité" - Jean JAURES

"On n’est jamais mieux gouverné que lorsqu’il n’y a pas de gouvernement" - Jean-Baptiste SAY

Citation Suivante

Economie française : Bilan 2016 et Perspectives 2017

16 janvier 2017

Après une année 2016 marquant une relative stabilisation de la dynamique économique sur des niveaux modestes, l'économie française s'achemine sur une année incertaine et risquée.

Description

(1) Après avoir souligné un certain nombre d'éléments globaux d'appréhension, tant concernant les années 2016 que 2017, le bulletin économique analyse (2) la conjoncture économique française, (3) sa croissance économique effective, (4) sa dynamique de l'emploi et enfin (5) son solde des finances publiques et sa dette publique ; le tout au regard de l'année écoulée et des facteurs qui conditionneront l'évolution de la dynamique au cours de l'année à venir.

Contacter L'Economiste pour vous abonner