"Les urgences ont toujours été le prétexte sur lequel les protections des libertés individuelles ont été érodé" - Friedrich HAYEK

"La seule fonction de la prévision économique, c’est de rendre l’astrologie respectable " - GALBRAITH

"Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire. Car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin. " - Henry FORD

"Un économiste est quelqu’un qui expose l’évidence en termes incompréhensibles" - Alfred KNOPFT

"L’économie est fille de la sagesse et d’une raison éclairée : elle sait se refuser le superflu, pour se ménager le nécessaire " - Jean-Baptiste SAY

"L’économie se venge toujours" - Raymond BARRE

"Les investissements d'aujourd'hui sont les profits de demain et les emplois d'après demain" - Helmut SCHMIDT

"L'économie mondiale demeure une notion abstraite aussi longtemps que l'on ne possède pas un compte en banque" - Achille CHAVEE

"En période de mobilité économique, la souplesse est une condition vitale du plein emploi" - Alfred SAUVY

"C'est en poussant à bout le mouvement économique que le prolétariat s'affranchira et deviendra l'humanité" - Jean JAURES

Citation Suivante

Chine : Soft ou Hard Landing ?

13 juin 2016

Une économie ne peut croître indéfiniment, à des taux extrêmement élevés, comme ce fut le cas pour la Chine durant des années. Un pays ayant connu une croissance si soutenue, pendant si longtemps, a fortiori sans crise économique majeure, correspond déjà à un phénomène unique dans l'histoire économique mondiale. Dès lors, la dynamique d'expansion de la Chine était forcément appelée à ralentir, et la crise globale n'aura été qu'un évènement déclencheur. Il convient néanmoins de s'interroger sur la nature de l'atterrissage de l'économie chinoise : voulue ou subie, douce ou brutale.

Description

Le bulletin économique analyse (1) tout d'abord le ralentissement économique chinois, (2) pour ensuite se focaliser sur son lien avec le changement de modèle économique en cours, (3) puis souligner l'enjeu politique sous-jacent à ces changements, (4) et enfin s'interroger à proprement parlé sur la nature de l'atterrissage économique chinois.

Contacter L'Economiste pour vous abonner