"Vous et moi venons par route ou par rail, mais les économistes voyagent en infrastructures " - Margareth THATCHER

"Labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France " - Maximilien DE BETHUNES, Duc de Sully

"Détruire la concurrence, c’est tuer l’intelligence" - Frédéric BASTIAT

"Les profits sont le sang vital du système économique, l’élixir magique sur lequel repose tout progrès. Mais le sang d’une personne peut être le cancer pour une autre " - Paul SAMUELSON

"Les urgences ont toujours été le prétexte sur lequel les protections des libertés individuelles ont été érodé" - Friedrich HAYEK

"Je crains le jour où la technologie dépassera nos relations humaines. Le monde aura une génération d'idiots " - Albert EINSTEIN

"Un économiste est quelqu'un qui voit fonctionner les choses en pratique et se demande si elles pourraient fonctionner en théorie" - Stephen M. GOLDFELD

"On attire l'ennemi par la perspective d'un avantage ; on l'écarte par la crainte d'un dommage. " - SUN TZU

"Un peu d’internationalisation éloigne de la patrie, beaucoup y ramène" - Jean JAURÈS

"Prenons le cas de Singapour. […] On dirait un miracle économique. Mais le miracle est moins celui de l’inspiration que celui de la transpiration" - Paul KRUGMAN

Citation Suivante

40 ans de politiques visant à lutter contre la crise environnementale

13 juillet 2015

Si le déclenchement de la crise globale et ses suites contribuent largement à atténuer l'attention des gouvernements et des populations quant aux problématiques environnementales, il n'en reste pas moins que ces dernières demeurent. En effet, l'évolution des difficultés économiques mondiales depuis maintenant près de dix ans ne s'est pas pour autant traduit par une diminution des manifestations de la crise climatique. Au contraire, les préoccupations internationales se recentrant sur les aspects économiques et de développement, l'intensité du traitement des problématiques écologiques tend à s'amoindrir alors même que ces dernières s'accroissent.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) les grandes manifestations de la crise climatique ; pour ensuite (2) s'intéresser aux politiques internationales développées depuis quarante ans pour faire face à cette crise ; puis (3) se focalise sur la dichotomie existante entre les pays riches et les pays en développement ; et enfin (4) pour s'attacher à tirer le bilan de ces quarante ans de politiques.

Contacter L'Economiste pour vous abonner