"Tous les hommes politiques appliquent sans le savoir les recommandations d’économistes souvent morts depuis longtemps et dont ils ignorent le nom " - John Maynard KEYNES

"Les investissements d'aujourd'hui sont les profits de demain et les emplois d'après demain" - Helmut SCHMIDT

"En période de mobilité économique, la souplesse est une condition vitale du plein emploi" - Alfred SAUVY

"L'inégalité est le résultat de la compétition entre technologies et éducation" - Jan TINBERGEN

"Le rituel de l’échange est le rituel majeur de la neutralisation de la violence " - Jacques ATTALI

"Tout chômage quelconque a uniquement sa cause dans le fait que des changements dans les conditions de la demande ont lieu sans cesse, et que les résistances de frictions empêchent que l’ajustement des salaires appropriés ne s’effectue instantanément" - Arthur Cecil PIGOU

"Une société qui ne reconnaît pas que chaque individu à des valeurs qui lui sont propres qu'il est autorisé à suivre, ne peut pas avoir de respect pour la dignité de l'individu et ne peut réellement connaître la liberté" - Friedrich HAYEK

"La France est un pays extrêmement fertile : on y plante des fonctionnaires et il y pousse des impôts " - Georges CLEMENCEAU

"L’économie est fille de la sagesse et d’une raison éclairée : elle sait se refuser le superflu, pour se ménager le nécessaire " - Jean-Baptiste SAY

"Sous le capitalisme, les gens ont davantage de voitures. Sous le socialisme, les gens ont davantage de parkings " - Winston CHURCHILL

Citation Suivante

Le marché de l’assurance vie

30 novembre 2018

Selon la nouvelle étude Xerfi France, le marché de l’assurance vie restera porteur à moyen terme. L’attachement des Français à ce placement y est bien sûr pour beaucoup. Dans un contexte marqué par le vieillissement de la population, l’assurance vie est en effet privilégiée dans le cadre de l’épargne retraite. Un nouveau repli des cotisations d’assurance vie est pourtant attendu en 2018. La médiatisation des contraintes de la loi Sapin 2 et l’instauration de la flat tax affecteront en effet les versements des épargnants de façon temporaire. En réalité, la principale difficulté de la profession, c’est de rediriger les épargnants vers les unités de compte, autrement dit des supports plus risqués mais plus rémunérateurs. A tel point que certains réseaux avaient même donné pour consigne à leur réseau commercial de freiner, voire de stopper, la souscription de nouveaux contrats en euros.