"Le bon stratège contraint l'ennemi et ne se laisse pas contraindre" - Sun TZU

"L’économie se venge toujours" - Raymond BARRE

"Labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France " - Maximilien DE BETHUNES, Duc de Sully

"C'est en poussant à bout le mouvement économique que le prolétariat s'affranchira et deviendra l'humanité" - Jean JAURES

"On a voulu, à tort, faire de la bourgeoisie une classe. La bourgeoisie est tout simplement la portion contentée du peuple" - Victor HUGO

"Vous ne pouvez pas taxer les gens quand ils gagnent de l'argent, quand ils en dépensent, et quand ils épargnent" - Maurice ALLAIS

"Un peuple est pacifique aussi longtemps qu'il se croit assez riche et redouté pour installer sournoisement sa dictature économique" - Georges BERNANOS

"Je crains le jour où la technologie dépassera nos relations humaines. Le monde aura une génération d'idiots " - Albert EINSTEIN

"Une idée fausse mais claire et précise aura toujours plus de puissance dans le monde qu'une idée vraie mais complexe" - Alexis De TOCQUEVILLE

"La grande industrie exige sans cesse une armée de réserve d’ouvriers sans emploi" - Karl MARX

Citation Suivante

Le marché de l’assurance vie

30 novembre 2018

Selon la nouvelle étude Xerfi France, le marché de l’assurance vie restera porteur à moyen terme. L’attachement des Français à ce placement y est bien sûr pour beaucoup. Dans un contexte marqué par le vieillissement de la population, l’assurance vie est en effet privilégiée dans le cadre de l’épargne retraite. Un nouveau repli des cotisations d’assurance vie est pourtant attendu en 2018. La médiatisation des contraintes de la loi Sapin 2 et l’instauration de la flat tax affecteront en effet les versements des épargnants de façon temporaire. En réalité, la principale difficulté de la profession, c’est de rediriger les épargnants vers les unités de compte, autrement dit des supports plus risqués mais plus rémunérateurs. A tel point que certains réseaux avaient même donné pour consigne à leur réseau commercial de freiner, voire de stopper, la souscription de nouveaux contrats en euros.