"Je parle de l’esprit du commerce qui s’empare tôt ou tard de chaque nation et qui est incompatible avec la guerre" - Emmanuel KANT

"L’inflation est comme l’alcoolisme. Lorsqu’un homme se livre à une beuverie, le soir même cela lui fait du bien. Ce n’est que le lendemain qu’il se sent mal" - Milton FRIEDMAN

"On attire l'ennemi par la perspective d'un avantage ; on l'écarte par la crainte d'un dommage. " - SUN TZU

"Un peuple est pacifique aussi longtemps qu'il se croit assez riche et redouté pour installer sournoisement sa dictature économique" - Georges BERNANOS

"Quand un économiste vous répond, on ne comprend plus ce qu’on lui avait demandé " - André GIDE

"Ce n’est pas l’employeur qui paie les salaires, c’est le client" - Henry FORD

"La confiance est une institution invisible qui régit le développement économique" - Kenneth ARROW

"La liberté n’est pas l’absence d’engagement, mais la capacité de choisir" - Paulo CUELHO

"La communication d’entreprise est une rare petite période heureuse entre deux communications de crise " - Thierry ORSONI

"Bien entendu, tout pays est sous-développé en ce sens que, n’étant pas encore parvenu à épuiser ses possibilités virtuelles, il est capable de continuer à avancer dans la voie du progrès technique" - Paul SAMUELSON

Citation Suivante

Les 3 blocages qui minent la puissance allemande

26 octobre 2018

L’économie allemande se retrouve aujourd’hui avec une équation autrement plus difficile à résoudre que ces dernières années. Il y a d’abord les attentes des salariés qui veulent obtenir les dividendes de leurs sacrifices passés. C’est parfaitement exprimé dans les revendications d’IG Metall pour la branche métallurgie. L’organisation exige pour les 3,9 millions d’employés concernés une hausse de salaire de 6%, quand la fédération patronale propose 2,35%.