"Celui qui contrôle l’argent de la nation contrôle la nation" - Thomas JEFFERSON

"La guerre n'est que la simple continuation de la politique par d'autres moyens" - Carl VON CLAUSEWITZ

"Tout l’art du bon gouvernement consiste à plumer l’oie de façon à obtenir le maximum de plumes avec le minimum de cris" - Jean-Baptiste COLBERT

"L'étonnante tâche des sciences économiques est de démontrer aux hommes combien en réalité ils en savent peu sur ce qu'ils s'imaginent pouvoir modeler" - Friedrich HAYEK

"Le problème avec le socialisme, c'est que, tôt ou tard vous êtes à court de l'argent des autres" - Margaret THATCHER

"Une société qui ne reconnaît pas que chaque individu à des valeurs qui lui sont propres qu'il est autorisé à suivre, ne peut pas avoir de respect pour la dignité de l'individu et ne peut réellement connaître la liberté" - Friedrich HAYEK

"Lorsque circulent dans un pays deux monnaies dont l’une est considérée par le public comme bonne et l’autre mauvaise, la mauvaise chasse la bonne" - Sir Thomas GRESHAM

"Le plein-emploi ou même une situation voisine du plein-emploi est rare autant qu’éphémère" - John Maynard KEYNES

"Il y a lieu d’adopter la stabilité du niveau des prix comme, à la fois, but de la politique monétaire, guide et critère de réussite" - Milton FRIEDMAN

"On appelle progrès technique une capacité d’action de plus en plus efficace que l’homme acquiert par l’effort intellectuel sur les éléments matériels" - Jean FOURASTIE

Citation Suivante

Télécharger directement et gratuitement le bulletin "LE SYSTÈME ÉCONOMIQUE CAPITALISTE" :

Télécharger directement et gratuitement le bulletin "ANALYSE RISQUE-PAYS DE LA FRANCE (2004-2014)" :

Télécharger directement et gratuitement le bulletin "LA CRISE GLOBALE (2007 - ?)" :

  Contactez l'Economiste

 

Insécurité alimentaire et évolution des prix internationaux des produits alimentaires

16 décembre 2013

Les années 2000 ont été marquées par une hausse continue du prix des produits agricoles, qui s'est transformée en flambée des prix en 2007-2008 et s'est traduite par des pénuries et des émeutes dans plusieurs dizaines de pays. Si l'éclatement de la crise globale a permis de mettre un terme à cette flambée des prix, les raisons structurelles demeurent et des mesures profondes sont à envisager pour faire face à l'insécurité alimentaire et aux coûts économiques induits.

Description

L'analyse visera tout d'abord à mettre en avant le lien entre pauvreté et insécurité alimentaire. Puis, il convient d'analyser l'évolution des prix des denrées alimentaires depuis 50 ans pour comprendre et expliquer la dynamique récente des prix et ainsi souligner les origines de court, de moyen et de long terme. Ensuite, plusieurs possibilités existent pour faire face à l'insécurité alimentaire et ainsi limiter le coût économique lié à la sous-alimentation inhérente à cette insécurité.

Contacter L'Economiste pour vous abonner

  Contactez l'Economiste