"La machine a jusqu’ici créé, directement ou indirectement, beaucoup plus d’emplois qu’elle n’en a supprimés" - Alfred SAUVY

"L'argent public n'existe pas, il n'y a que l'argent des contribuables" - Margaret THATCHER

"Le succès est un mauvais professeur. Il pousse les gens intelligents à croire qu’ils sont infaillibles " - Bill GATES

"Le socialisme cherche à abattre la richesse, le libéralisme à supprimer la pauvreté " - Winston CHURCHILL

"Les crises de demain sont souvent le refus des questions d’aujourd’hui " - Patrick LAGADEC

"L’Europe se fera par la monnaie ou ne se fera pas" - Jacques RUEFF

"La politique n'agit sur l'économie que si elle ne prétend pas le faire " - Jacques ATTALI

"Une idée fausse mais claire et précise aura toujours plus de puissance dans le monde qu'une idée vraie mais complexe" - Alexis De TOCQUEVILLE

"On n’est jamais mieux gouverné que lorsqu’il n’y a pas de gouvernement" - Jean-Baptiste SAY

"Quand un économiste vous répond, on ne comprend plus ce qu’on lui avait demandé " - André GIDE

Citation Suivante

Les "5 forces de Porter", ce n'est vraiment plus suffisant !

9 juin 2017

A l’heure des écosystèmes d’affaires et de la transition numérique, le modèle des cinq forces de Porter est-il toujours pertinent pour analyser l’environnement concurrentiel d’une entreprise ?  Popularisé dans les années 1980, cet outil permet en effet d’étudier les grands facteurs environnementaux qui déterminent la rentabilité d’une entreprise. Utilisé en lien avec d’autres concepts chers à l’auteur comme la chaine de valeur ou l’avantage concurrentiel, il a toutefois été largement critiqué, complété et même amendé récemment par Michael Porter lui-même.