"Il n'y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l'on exerce à l'ombre des lois et avec les couleurs de la justice." - MONTESQUIEU

"Le rituel de l’échange est le rituel majeur de la neutralisation de la violence " - Jacques ATTALI

"Labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France " - Maximilien DE BETHUNES, Duc de Sully

"Les hommes ne voient la nécessité que dans la crise " - Jean MONNET

"Les profits sont le sang vital du système économique, l’élixir magique sur lequel repose tout progrès. Mais le sang d’une personne peut être le cancer pour une autre " - Paul SAMUELSON

"La confiance est une institution invisible qui régit le développement économique" - Kenneth ARROW

"Je crains le jour où la technologie dépassera nos relations humaines. Le monde aura une génération d'idiots " - Albert EINSTEIN

"C'est en poussant à bout le mouvement économique que le prolétariat s'affranchira et deviendra l'humanité" - Jean JAURES

"A long terme nous serons tous morts" - John Maynard KEYNES

"On n’est jamais mieux gouverné que lorsqu’il n’y a pas de gouvernement" - Jean-Baptiste SAY

Citation Suivante

Qu'est-ce que l'économie ?

La science économique se définit comme l’étude des mécanismes de production, de répartition, d’échange et de consommation des richesses.

Ce faisant, la science économique cherche à répondre à une question simple : comment satisfaire des besoins humains infinis dans un monde où les ressources sont par nature finies ?

Dans ce cadre, il est donc possible de dire que l’économie est la gestion de la rareté.

Pourquoi comprendre l'économie ?

Afin de savoir en quoi la compréhension de l’économie est importante il suffit d’avoir en tête le syllogisme suivant :

  • J’ai envie de comprendre le monde.
  • Qu’est-ce qui gouverne le monde ?
  • C’est l’argent.
  • L’argent c’est quoi ?
  • C’est l’économie.
  • Donc pour comprendre le monde il faut comprendre l’économie.

07/10/13 La dynamique économique de l'Asie

Après une profonde crise financière à la fin des années 1990, à laquelle a succédé un développement économique accéléré lors de la dernière décennie, les économies asiatiques émergentes forment actuellement la région économique la plus dynamique du monde. Ainsi, près de deux tiers de la croissance mondiale y est concentrée et cette contribution est appelée à augmenter malgré un récent ralentissement. La globalisation financière, ainsi que l'intégration commerciale et économique de cette zone ont largement permis d'enclencher cette dynamique. Il convient toutefois de noter que cette région renvoie à de fortes disparités entre les pays et qu'il demeure des lacunes économiques considérables. Néanmoins, les économies asiatiques émergentes devraient poursuivre leur mouvement de convergence vers les niveaux de revenu des économies avancées et ce, malgré les menaces qui pèsent sur cette dynamique de rattrapage.

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

Consultez l'ensemble des bulletins disponibles en cliquant ici.

Consultez les services proposés par L'Economiste en cliquant ici.

Contactez L'Economiste afin de vous abonner en cliquant ici.

 

02/10/13 Le remboursement de la dette Argentine aux "fonds vautours"

En 2001, l'Argentine fait face à une dette insoutenable qui entraîne sa faillite. Afin de récupérer une partie de leur argent, la majorité des créanciers internationaux acceptent de restructurer la dette argentine. Toutefois, une minorité de créanciers ("fonds vautours") ont refusé cette proposition et des procédures légales ont été entamées afin que l'Argentine honore sa signature. Fin Août 2013, l'Argentine a été condamnée à rembourser ces fonds dits "vautours" mais le pays s'y refuse pour le moment. Un tel remboursement créerait un précédent qui pourrait potentiellement fragiliser l'Argentine, et plus largement qui remettrait en cause le principe même des renégociations de dette au niveau mondial.

Le remboursement de la dette Argentine aux "fonds vautours"

Lire la suite >

01/10/13 De la croissance à l'emploi en France

La France a connu un léger rebond de la croissance économique au deuxième trimestre 2013. Le gouvernement français a profité de ce résultat pour défendre l'idée selon laquelle les mesures économiques mises en place commenceraient à porter leurs fruits, permettant ainsi d'accréditer la perspective d'une inversion de la courbe du chômage d'ici la fin de l'année. Au-delà des déclarations politiques, il apparaît que la réalité est différente et que la dynamique est à relativiser.

Evolution comparée du taux de croissance trimestrielle et du taux de chômage en France depuis 2008

Lire la suite >

24/09/13 Le décollage économique de la Mongolie grâce aux matières premières

L'économie mongole est en train de connaître un véritable boom économique grâce notamment à ses ressources minières et à sa proximité avec la Chine qui est un grand consommateur de matières premières. Le pays va connaître une croissance économique parmi les plus élevées de la planète. Dans ce cadre, et malgré de profondes fragilités structurelles, le pays pourrait devenir un acteur énergétique incontournable et connaître un destin comparable à celui du Qatar ou du Kazakhstan.

Evolution du taux de croissance économique en Mongolie depuis 2000

Lire la suite >

19/09/13 Droits de mutation et plafonnement des loyers en France

En France, la politique du logement doit composer avec des prix de l'immobilier élevés, un manque chronique de surfaces disponibles, de nombreuses normes réglementaires, une demande accrue et une offre contrainte. Malgré ces données de base, le gouvernement en place va probablement augmenter la taxe sur les droits de mutations et va continuer sa politique de plafonnement des loyers. Les conséquences de ces mesures politiques s'avèrent négatives au niveau économique.

Plafonnement des loyers et droits de mutations en France

Lire la suite >