"Si la méchanceté des hommes est un argument contre la liberté, elle en est un plus fort encore contre la puissance. Car le despotisme n'est autre chose que la liberté d'un seul ou de quelques-uns contre tous" - Benjamin CONSTANT

"La puissance productrice d’un pays peut s’accroître d’une façon plus que proportionnelle à l’augmentation du chiffre de sa population" - Alfred MARSHALL

"En France quand on raisonne économiquement on est soupçonné de conspirer socialement" - Auteur indéterminé

"La récession c'est quand votre voisin perd son emploi; la dépression c'est quand vous perdez le vôtre" - Harry S. TRUMAN

"L'inégalité est le résultat de la compétition entre technologies et éducation" - Jan TINBERGEN

"Un économiste est quelqu’un qui expose l’évidence en termes incompréhensibles" - Alfred KNOPFT

"Détruire la concurrence, c’est tuer l’intelligence" - Frédéric BASTIAT

"On appelle progrès technique une capacité d’action de plus en plus efficace que l’homme acquiert par l’effort intellectuel sur les éléments matériels" - Jean FOURASTIE

"Tous les hommes politiques appliquent sans le savoir les recommandations d’économistes souvent morts depuis longtemps et dont ils ignorent le nom " - John Maynard KEYNES

"Les crises de demain sont souvent le refus des questions d’aujourd’hui " - Patrick LAGADEC

Citation Suivante

Qu'est-ce que l'économie ?

La science économique se définit comme l’étude des mécanismes de production, de répartition, d’échange et de consommation des richesses.

Ce faisant, la science économique cherche à répondre à une question simple : comment satisfaire des besoins humains infinis dans un monde où les ressources sont par nature finies ?

Dans ce cadre, il est donc possible de dire que l’économie est la gestion de la rareté.

Pourquoi comprendre l'économie ?

Afin de savoir en quoi la compréhension de l’économie est importante il suffit d’avoir en tête le syllogisme suivant :

  • J’ai envie de comprendre le monde.
  • Qu’est-ce qui gouverne le monde ?
  • C’est l’argent.
  • L’argent c’est quoi ?
  • C’est l’économie.
  • Donc pour comprendre le monde il faut comprendre l’économie.

13/03/14 Film "Braddock - America"

Mercredi 12 Mars 2014 est sorti en salle le film documentaire intitulé "Braddock". Le film aborde le sort d'une ville du Nord-est des Etats-Unis appelée Braddock suite à sa désindustrialisation. En effet, cette ville était un bastion historique de la sidérurgie américaine d'où elle tirait sa prospérité, avant de progressivement péricliter et d'être aujourd'hui emblématique d'un monde qui meurt et qui n'a pour partie pas anticipé la nécessité de se renouveler.

N'ayant pas la prétention d'être un expert de la chose cinématographique, à fortiori lorsqu'il s'agit d'un film documentaire, l'analyse suivante n'émettra pas d'avis sur cet aspect précis. Néanmoins, à titre professionnel, L'Economiste est tenté de souligner certains points et réflexions qui émergent lors du visionnage de ce film. 

Film Braddock _ www.leconomiste.eu

Lire la suite >

12/03/14 Risques liés à la situation en Ukraine et en Chine

L'économiste Thierry Apoteker, qui est l'un des meilleurs spécialistes français du risque-pays, livre dans une interview filmée son analyse des situations ukrainienne et en chinoise.

Lire la suite >

11/03/14 Les chiffres de la croissance économique en France

Selon l'INSEE (Institut Nationale de la Statistique et des Etudes Economiques), la croissance économique française pour 2013 s'élève à +0,3%. Supérieur à la majorité des prévisions (gouvernement, instituts de conjoncture), ce résultat est essentiellement dû à un quatrième trimestre 2013 meilleur qu'anticipé (+0,3%). Néanmoins, loin de pouvoir parler de reprise ou même de rebond, il s'agit toutefois d'un léger rattrapage qu'il convient d'analyser pour ce qu'il est et dans toute sa complexité.

Composantes du PIB de la France selon l'INSEE _ www.leconomiste.eu

Lire la suite >

04/03/14 Irving Fisher : théorie du capital et de l'intérêt

Irving Fisher (1867-1947) est un économiste américain. Il est notamment connu pour ses travaux sur la théorie du capital et de l'intérêt. Il étudia à l'université de Yale où il enseigna jusqu'à sa retraite en 1935. Il a initialement étudié les mathématiques et la physique, puis l'économie en obtenant un doctorat en 1891 sur le sujet intitulé "Recherches mathématiques appliquées à la théorie de la valeur et des prix" pour lequel il construisit spécifiquement une machine hydraulique pour simuler le mécanisme de détermination des prix. Pour l'anecdote, l'élaboration de son œuvre fut considérablement compliquée  par la contraction d'une tuberculose et le vol de sa serviette à l'intérieur de laquelle se trouvait la seule copie du manuscrit d'un de ses ouvrages de référence ("The Nature of Capital and Income") alors qu'il téléphonait d'une cabine téléphonique. Malgré ces difficultés il persévéra et il réécrit cet ouvrage, puis notamment "The rate of Interest" et "The Theory of Interest". Fisher expliquait que le revenu du capital est issu de deux facteurs, à savoir (1) l'impatience des consommateurs et (2) la productivité du travail.

FISHER Irving _ www.leconomiste.eu

Lire la suite >

24/02/14 Situation économique en Egypte

L'analyse macroéconomique de l'Egypte fait apparaître des équilibres fondamentaux qui se sont sensiblement améliorés jusqu'en 2008, avant de se dégrader sous l'effet de l'éclatement de la crise globale, et de faire ensuite émerger une situation d'ensemble très risquée depuis 2011 et les évènements politiques ayant émaillé le pays. L'Egypte doit maintenant composer avec un environnement économique très détérioré qui complexifie largement le pilotage de l'économie.

Egypte flag _ www.leconomiste.eu

Bulletin économique hebdomadaire uniquement accessible sur abonnement.

Consultez l'ensemble des bulletins disponibles en cliquant ici.

Consultez les services proposés par L'Economiste en cliquant ici.

Contactez L'Economiste afin de vous abonner en cliquant ici.